Les dés sont jetés. Les deux paires qui défendront les couleurs mauriciennes au tournoi qualificatif continental en vue des Jeux Olympiques de Londres sont connues. Il s’agit de celles constituées de Nicolas Laurette et Stéphane Moonisamy, Éric Louise et Gino Sophie. Aux commandes avant la dernière étape qualificative hier à Flic-en-Flac, ces deux paires ont fait valoir leur supériorité pour se retrouver d’ailleurs en finale.
Ce fut une finale à couper le souffle du fait que le verdict a été acquis au tie-break. Et ce, en faveur du tandem Laurette-Moonisamy qui a fait la différence à l’arraché (21-19, 21-23 et 15-13). De ce fait, cette paire termine à la première place au classement général final avec 34 points, devançant de quatre points celle composée de Louise et Sophie. Quant à la paire Olivier Harel-Gilbert Richard, elle a joué crânement ses chances jusqu’au bout, mais a finalement dû se contenter de la troisième place. Cette paire était condamnée à remporter cette dernière étape qualificative, mais s’est inclinée en demi-finales en deux sets face à Laurette et Moonisamy (17-21 et 14-21).
L’autre demi-finale a favorisé les desseins de la paire Louise-Sophie aux dépens de celle constituée d’Augustin et Arulandeenum (18-21, 21-15 et 15-12). Cette dernière paire a tout de même remporté la finale consolante aux dépens du tandem Célestin-Ramigadu (21-15, 11-21 et 15-10).
Les deux paires qualifiées auront donc un défi intéressant à relever du 13 au 15 avril prochain devant leur public à Flic-en-Flac. Même si la partie s’annonce relevée, notamment avec la présence des Égyptiens et des Sud-Africains, elles veulent y croire.
« On peut bien rêver de Londres. Nous avons atteint un premier objectif en obtenant cette qualification et cela est venu récompenser les efforts consentis. D’ailleurs, Éric et moi avions travaillé dur depuis la fin de la saison dernière », soutient Gino Sophie. « Au départ, nous étions des outsiders. Toutefois, nous avons joué avec le coeur et nous avons prouvé que nous méritons notre qualification. Aujourd’hui, nous sommes fiers de représenter notre pays », avance de son côté Nicolas Laurette.
En attendant la phase qualificative, un stage de beach volley se déroulera à partir de samedi prochain au Centre de Jeunesse de Flic-en-Flac. Il sera dirigé jusqu’au 4 avril par le Grec Athanasios Papageorgiou. Quant au tournoi qualificatif, il sera marqué par la présence du Norvégien David Cox qui agira comme délégué des arbitres, du Croate Drago Preslac qui sera l’arbitre neutre et du Slovène Anton Pevc qui représentera les arbitres locaux.
Du côté féminin, tout reste encore jouable du fait que la paire Prisca Seerungen-Charonne Le Chanu semble marquer actuellement le pas. Battue par la paire Priscilla Kelly-Rachel Christine dimanche dernier, elle a cette fois subi la loi de la paire Heydi Bauda-Angélique Ramdoss. Et ce, sur le score de 21-17 et 21-14. Cette dernière paire a terminé à la première place malgré sa défaite face au tandem Vanessa Chellumben-Mélodie Mootoosamy au tie-break (9-21, 21-16 et 9-15). Au bout du compte, ces trois paires ont été séparées au quotient de points, alors que la paire Kelly-Christine n’a cette fois pas été dans le coup en subissant trois défaites. D’autres tournois sont prévus pour déterminer la paire qui accompagnera celle composée de Natacha Rigobert et Élodie Li Yuk Lo au Rwanda en mai prochain.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Classement final (H)
1. N. Laurette-S. Moonisamy 34 pts, 2. E. Louise-G. Sophie 32 pts, 3. G. Richard-O. Harel 26 pts, 4. A. Augustin-Arulandeenum 14 pts, 5. R. Auguste-Andriy 14 pts, 6. Celestin-Ramigadu 9 pts, 7. G. Alfred-A. Bonne-Langue 8 pts, 8. Camoin-Levrai 6 pts, 9. Lallah-Latour 6 pts, 10. Roopanand-Mootoocurpen 4 pts