Maurice ne sera pas représentée lors de la compétition de beach-volley dans le cadre des Jeux du Commonwealth prévus à Gold Coast en Australie en avril de l’année prochaine. Si la paire masculine composée de Gilbert Alfred et d’Akash Doobraz s’est contentée de la cinquième place, la paire féminine constituée de Vanessa Chellumben et de Liza Bonne s’est inclinée en demi-finales. Les finales devaient opposer hier après-midi en Sierra Leone le Nigeria et le Rwanda en féminin, l’Afrique du Sud et le pays hôte chez les hommes.
Au bout du compte, les représentantes mauriciennes peuvent nourrir beaucoup de regrets. Cette demi-finale face au Nigeria paraissait à leur portée du fait qu’elles avaient disposé de cet adversaire au set décisif lors de la phase de poule. Toutefois, Vanessa Chellumben et Liza Bonne n’ont pu rééditer cette prestation pour parvenir en finale, en s’inclinant cette fois sur le score de 16-21 et 18-21. Hier après-midi, elles briguaient la troisième marche du podium lors de leur duel face aux Seychelles. Cette dernière formation s’était de son côté inclinée face au Rwanda.
De leur côté, Gilbert Alfred et Akash Doobraz ont connu des fortunes diverses dans cette compétition. La défaite face au Ghana lors de la phase de poule a finalement pesé lourd dans la balance, leur fermant ainsi la porte des demi-finales. Il est à noter que douze paires, tant en masculin que féminin, participeront aux Jeux du Commonwealth.