La finale de ce dernier tournoi qualificatif continental masculin opposera aujourd’hui sur le terrain de Villas Caroline à Flic-en-Flac, l’Afrique du Sud à l’Angola. Le premier nommé s’est qualifié en prenant la mesure du Congo-Brazzaville hier en demi-finale alors que les Angolais ont dominé les Nigérians. Du côté mauricien, c’est la grande déception car les paires Nicolas Laurette-Stéphane Moonisamy et Éric Louise-Gino Sophie ont pris la sixième et dernière place de la compétition.
Les Sud-Africains ont fait forte impression depuis le début du tournoi, eux qui demeurent les grands favoris pour décrocher un ticket pour les Jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août). Il ne faut pas oublier que c’est uniquement le vainqueur de la compétition qui mettra le cap sur l’Angleterre alors que les paires terminant en deuxième et troisième positions seront qualifiées pour la Coupe du Monde qui se tiendra en Italie. Le capitaine de la sélection Sud-Africaine, Freedom Chiya, indique que son équipe va confirmer son statut de favori en remportant cette finale. « Notre but au départ était d’être en finale pour pouvoir, soit remporter la finale où être dans les trois premiers pour participer à la Coupe du Monde. Le premier objectif a été atteint. Maintenant, il faut gagner cette finale. Nous donnerons la pleine mesure de notre capacité pour ainsi confirmer que nous sommes les meilleurs en Afrique. La victoire est primordiale. Nous voulons nous qualifier pour les JO », a-t-il fait ressortir.
En demi-finale, l’Afrique du Sud a surclassé le Congo-Brazzaville. Les paires Sud-Africaines n’ont fait qu’une bouchée de l’équipe qui a fait chuter Maurice en quarts de finale. Dans l’autre demi-finale, l’Angola était également supérieur aux Nigérians. Les deux paires angolaises n’ont en effet pas concédé une seule manche contre le Nigeria et seront à surveiller lors de cette finale, eux qui sont capables de causer la surprise. Le match de la troisième place, tout aussi important en vue de la Coupe du Monde, se disputera entre le Congo-Brazzaville et le Nigeria un peu plus tôt dans la journée. L’Égypte termine à la cinquième place alors que Maurice pointe à la dernière place.
En effet, les paires mauriciennes ont subi la loi des Pharaons qui l’ont emporté par 3-1 hier matin. Pourtant, Maurice a connu un départ prometteur en remportant la première rencontre et les Égyptiens se sont réveillés au bon moment et ont gagné les trois matches restants. Quoi qu’il en soit, Nicolas Laurette-Stéphane Moonisamy et Éric Louise-Gino Sophie peuvent nourrir des regrets puisque lors de la précédente phase qualificative, les Mauriciens l’avaient emporté (4-0) face au Congo-Brazzaville. Cette fois-ci, les Congolais ont pris leur revanche en gagnant lors du golden set. Le public est donc invité à venir assister en grand nombre au spectacle aujourd’hui.