Les beach-volleyeurs mauriciens ont passé le premier cap du tournoi subzonal, la première manche qualificative pour Rio 2016. Les paires mauriciennes reviendront des Seychelles avec un ticket pour le tour suivant, au mois d’octobre ou de novembre.
La paire Stéphanie Louise-Christelle Parsooramen n’a pas eu de chance, s’inclinant en deux occasions contre la sélection A des Seychelles, composée de Maya Biong et Terrille Songoire. Un score de 2-1 (21-10, 18-21, 16-14) a sanctionné la première rencontre samedi, avant qu’elles ne soient éjectées de la compétition hier sur le score de 2-0 (21-17, 21-18).
L’autre sélection, Maurice A, a par contre réussi son coup en dominant en deux occasions la sélection seychelloise B, composée de Tania Elizabeth et Lynn Tirant. Le duo Nathalie Létendrie-Rachel Christine s’est imposé 2-0 samedi (21-15, 21-14), puis 2-1 dimanche (17-21, 21-16, 21-15).
Chez les messieurs, Maurice A, composée de Gilbert Alfred et Éric Louise, a remporté deux succès contre la sélection B des Seychelles, avec Erron Flore et Henrico Ernesta. La première manche remportée 2-0 (21-12, 21-13) samedi, ils ont encore marqué les esprits hier en remportant la deuxième rencontre 2-0 (21-17, 21-17).
L’autre équipe mauricienne a connu des fortunes diverses au cours du week-end écoulé, avec une victoire et une défaite. Samedi, la paire Stéphane Moonisamy-Olivier Alfred a perdu lors de sa première sortie contre la sélection A des Seychelles. Les frère Bijoux, Bernard et Guylly, ont pris le dessus sur le tandem mauricien 2-1 (23-21, 19-21, 16-14).
Le lendemain, c’était au tour des Mauriciens de s’imposer contre les Seychellois 2-0 (21-17, 22-20).