La 3e et avant dernière manche de la MVBA National League de beach volley a eu lieu dimanche dernier sur la plage de Flic-en-Flac. Force est de constater que chez les messieurs, la paire Gilbert Alfred/Akash Doorbraz continue de faire parler la poudre en remportant un 2e succès en finale, cette fois-ci contre le duo Eric Louise/Cédric Apollon, 17-15 et 15-13. Du côté féminin, Vanessa Chellumben et Ange Ramdoss poursuivent leur parcours sans-faute, enregistrant un 3 sur 3.
C’est par un temps ensoleillé que les beach volleyeurs ont fait le show dimanche dernier à Flic-en-Flac. En masculin, Gilbert Alfred et Akash Doorbraz l’ont une nouvelle fois emporté, et ce, pour la deuxième fois consécutive. À noter que 10 paires étaient réparties en deux groupes (A et B). Le duo vainqueur a d’ailleurs terminé en tête de la Poule A devant Evans Sauteur et Yannick Bouty. Dans l’autre groupe, Apollon et Louise ont également fait le boulot terminant devant Olivier Choyen et Bernard Melin qui ont accroché la deuxième place qualificative pour les demi-finales. Opposé à ce dernier tandem, Gilbert Alfred et Akash Doorbraz ont fait la différence, 15-11 et 15-10. Dans l’autre match du carré d’as, Louise et Apollon ont été les plus forts, s’imposant contre Sauteur et Bouty sur le score de 15-13 et 15-9.
En finale, Alfred et Doorbraz ont conclu en beauté. Le premier nommé explique d’ailleurs que son partenaire et lui, ne devaient à la base pas évoluer ensemble. « J’ai raté la première manche en raison de mes obligations professionnelles. Mon partenaire Eric Louise n’était à un moment pas libre tout comme Olivier Alfred. Akash était supposé jouer avec Nicolas Dupouy mais nous avons été en mesure d’évoluer ensemble et petit à petit la mayonnaise commence à prendre. Lors de la deuxième manche, c’était un peu serré, mais nous avons été en mesure de faire la différence. Idem pour la troisième. Au beach volley, il faut de la complémentarité. La technique en elle-même ne suffit pas, il faut que les deux joueurs se comprennent. Akash a beaucoup de potentiel et nous travaillons pour mettre nos qualités au service de l’équipe », a fait ressortir le joueur des Trou-aux-Biches Sharks.
Alfred poursuit, « nous allons faire le maximum pour remporter la dernière manche. Nous occupons le fauteuil de leader en terme de ratio devant la paire Speville/Samoisy mais l’objectif est de remporter une troisième victoire d’affilée. » Du côté féminin, Vanessa Chellumben et Ange Ramdoss sont au dessus du lot, totalisant 300 pts (sans-faute) après trois journées. En finale, elles ont pris la mesure du duo Rachel Christine/Nathalie Letendrie-Laurette en trois sets, 15-12, 11-15 et 11-6. En demi-finale, les gagnantes n’avaient fait qu’une bouchée d’Elsa Lepoigneur et Lucy Latour, 15-6 et 15-6. Six paires étaient engagées, réparties en deux poules (A et B). Chellumben et Ramdoss sont facilement sorties premières du groupe A alors que Heidy Durhone et Maita Bassy en ont fait de même dans la poule B avant d’être éliminées en demies. La quatrième et dernière manche est programmée pour le dimanche 28 avril. La récompense phare pour les vainqueurs (hommes et dames) sera un billet d’avion pour Rodrigues.