Ce sera aujourd’hui que les deux paires mauriciennes de beach volley mettront le cap sur le Congo Brazzaville dans le cadre de l’avant-dernière étape qualificative en vue des Jeux Olympiques de Londres. Maurice sera représentée par les paires Gilbert Alfred-Stephane Moonisamy et David Carcasse-Eric Louise qui seront accompagnées de Jean-Michel Dedans, secrétaire de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB).
De ces quatre joueurs, seul David Carcasse, qui était en action aux derniers Jeux d’Afrique, se trouve être un rescapé de la dernière étape qualificative organisée au Mozambique en juillet dernier. Pour rappel, Maurice, alors représentée par les paires David Carcasse-Pascal Ava et Nicolas Herisson-Yannick Bouti, avait décroché la médaille de bronze. Et ce, suite à son succès aux dépens du Zimbabwe. Cette fois, les responsables techniques ont voulu apporter des modifications aux paires et c’est ainsi qu’une épreuve de sélection s’était déroulée le 2 octobre dernier à Flic-en-Flac.
Quoi qu’il en soit, la course à la qualification s’annonce encore plus difficile, surtout que rien que les deux premières équipes obtiendront leur visa pour la phase finale au niveau continental qui se déroulera en juin de l’année prochaine.
Il est à noter qu’une phase qualificative s’est tenue au Togo le week-end dernier et les deux équipes qualifiées ont été l’Afrique du Sud et l’Égypte. Si le premier nommé a connu quelques difficultés avant de prendre la mesure du pays organisateur (3-1), l’Afrique du Sud s’est par contre révélée trop forte pour la République Démocratique du Congo (4-0).
Du côté féminin, l’avant-dernière phase qualificative se déroulera au Nigeria au cours du week-end 28-29 octobre. Maurice aura cette fois une belle carte à jouer, notamment par l’entremise de la paire Natacha Rigobert-Elodie Li Yuk Lo. Une paire qui avait écrit l’histoire le mois dernier à Maputo en devenant la première équipe à décrocher l’or dans cette discipline aux Jeux d’Afrique.
L’autre paire mauricienne en action sera celle constituée de Prisca Seerungen et Marjorie Nadal. La délégation qui comprendra également le Directeur technique, Fayzal Bundhun, et Reza Itoola quittera le pays mercredi prochain.
Pour rappel, Maurice avait terminé à la deuxième place lors de la phase qualificative tenue au Mozambique en juillet dernier. Lors de la rencontre finale, la paire Natacha Rigobert-Elodie Li Yuk Lo avait été battue de justesse par les Mozambicaines Amelia Cumbi et Rezia Cumbi. Les équipes déjà qualifiées pour la phase finale sont l’Afrique du Sud et le Kenya.