Ce sera demain que sera donné le coup d’envoi du tournoi qualificatif continental de beach volley en vue des Jeux Olympiques de Londres. Dans cette optique, la réunion technique présidée par l’Égyptienne May Alaeldin Elwani, directrice technique de la Confédération africaine de volley-ball, et le tirage au sort de la compétition se dérouleront ce soir à l’hôtel Villas Caroline à Flic-en-Flac.
Valeur actuelle, toutes les délégations étrangères sont sur place. Les Nigérians, derniers arrivés, étaient attendus en début d’après-midi aujourd’hui. Ils rejoignent ainsi les Congolais, les Égyptiens, les Sud-Africains et les Angolais. Ces deux derniers, favoris de la compétition, ont foulé le sol mauricien hier. Selon toutes probabilités, le coup d’envoi de la compétition sera donné demain matin, alors que la finale se déroulera dimanche. Pour rappel, l’Algérie et le Maroc, également qualifiés, ont déclaré forfait.
La compétition se déroulera sur deux terrains, alors que deux autres seront utilisés pour l’échauffement et un autre pour les matches exhibition. Pour rappel, les matches exhibition mettront aux prises la paire mauricienne Natacha Rigobert-Élodie Li Yuk Lo et à des paires brésiliennes constituées de Livia de Oliveira Mendonça-Camila Bertozzi Fonseca et Thais Rodrigues Ferreira-Natasha Valente Bastos. Ce sera donc une mise en jambes pour la paire mauricienne, médaillée d’or aux derniers Jeux d’Afrique en vue du tournoi qualificatif olympique prévu au Rwanda le mois prochain. Elle a débarqué ce matin, alors que les Brésiliennes sont arrivées à Maurice hier.
Du côté de l’arbitrage, les internationaux Anton Pevec (Slovénie) et Dragon Peslac (Croatie) dirigent depuis hier un stage pour les arbitres, juges de ligne et ramasseurs de balle. Les autres arbitres étrangers venant de l’Égypte, de l’Ouganda et du Cameroun participent également à ce stage.