Bénéficiant d’un bye au premier tour, la paire Natacha Rigobert-Elodie Li Yuk Lo n’a pu franchir le tour suivant lors du 1 to 1 Energy Grand Slam de beach volley qui se déroule à Gstaad en Suisse. Opposée aux joueuses locales Romana Kayser et Joana Heidrich, la paire mauricienne s’est inclinée en 28 minutes sur le score de 10-21 et 15-21.
Quoi qu’il en soit, les deux représentantes mauriciennes continuent leur préparation en vue des Jeux Olympiques. À l’issue de cette compétition, elles devraient participer à des tournois à Berlin (Allemagne) et à Klagenfurt (Autriche) avant de vivre leur première expérience olympique. Toutefois, la participation de Prisca Seerungen en tant que réserviste au rendez-vous de Londres n’est pas confirmée.
Certes, elle était présente au rendez-vous du Club Maurice mardi dernier à l’hôtel Le Labourdonnais. « Je suis toujours dans l’expectative, car je n’ai rien reçu d’officiel. Je suis dans l’attente des règlements techniques », nous a déclaré Prisca Seerungen.
Du côté de l’Association mauricienne de volley-ball, on se veut plus confiant. « Le nom de Prisca a été expédié au comité organisateur. Au niveau de la fédération, on prépare son départ et ses équipements sont d’ailleurs prêts. Nous attendons maintenant la confirmation de sa participation », a fait ressortir Bharrun Teeroovengadum, responsable des relations avec la presse au niveau de la fédération.
Par contre, du côté du Comité Olympique Mauricien, on demeure également dans l’expectative. « Rien n’est sûr à 100%. La situation est encore floue », soutient Philippe Hao Thyn Voon, président de cette instance.