L’heure est au rachat pour la sélection nationale de beach volley qui prendra part aux Jeux Africains au Maroc. Après avoir raté l’or aux 10es Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI) sur nos terres, les paires Akash Doobraz/Gilbert Alfred (masculin) et Liza Bonne/Maïta Bassy (dames) devront cette fois sortir le grand jeu pour faire honneur au quadricolore.

On se souvient qu’en 2011, lors de cette même compétition au Mozambique, le tandem Natacha Rigobert/Elodie Li Yuk Lo avait été sacré haut la main. Quatre ans plus tard, soit en 2015 au Congo-Brazzaville, cela avait été beaucoup plus compliqué avec la 8e place pour les duos Alfred/Eric Louise et Rachel Christine/Stephanie Louise. C’est la 3e participation pour nos compatriotes qui ont depuis gagné de l’expérience. Du côté des filles, ce sera la première fois que la paire Bonne/Bassy évoluera ensemble en compétition. « Elles jouent ensemble durant les entraînements car les paires sont interchangeables », confesse Reza Itoola, conseiller technique.

Après avoir été finaliste de la CAVB Nations Cup en mai dernier à Abuja (Nigeria), les Mauriciennes avaient pris part aux Championnats du monde en Allemagne pour ensuite prendre part aux JIOI. Elles ont des matchs dans les jambes et viseront à coup sur une place sur le podium. « Les filles de Pascal Ava peuvent réaliser de belles choses. Il faudra toutefois se méfier des Marocaines, grandes favorites sur leurs terres qui s’entraînent avec des sparring partners brésiliennes. Sans oublier le Mozambique et le Rwanda qui ne viendront pas avec la fleur au fusil », indique notre interlocuteur. Il faudra en effet surfer sur la préparation des derniers JIOI pour continuer à progresser. Du côté des messieurs, ce sera un peu plus compliqué. Même si Alfred et Doobraz ont l’avantage de bien se connaître et de jouer ensemble quasiment tout le temps, la partie ne sera pas de tout repos. Quoi qu’il en soit, c’est l’heure de la revanche.

La sélection

Hommes : Gilbert Alfred, Akash Doobraz

Conseiller technique : Reza Itoola

Dames : Liza Bonne, Maita Bassy

Conseiller technique : Pascal Ava

Team Leader : Brayen Moothoosamy