Pour les neuf premiers mois de l’exercice financier en cours, le groupe Beachcomber a réalisé des bénéfices liés aux activités d’exploitation de l’ordre de 20%. A ce stade de la saison touristique, les réservations dans les différents établissements du groupe hôtelier sont considérées comme étant satisfaisantes, avec un taux d’occupation amélioré. Sur le plan stratégique, le groupe a pris la décision d’aller à la recherche d’un partenaire international pour le complexe de Marrakech, au Maroc. D’autre part, dans son billet aux employés dans la dernière édition de BeachNews, le Chief Executive Officer, Gilbert Espitalier-Noël, donne rendez-vous le 16 septembre pour le lancement de la nouvelle plateforme du groupe dans le cadre de l’exercice de “rebranding”.
Ainsi, le NMH a enregistré une hausse de 8% dans ses recettes, une hausse de 20% dans ses bénéfices liés aux activités d’exploitation et une hausse de 15% dans l’Earnings Before Interest, Tax, Depreciation and Amortization (EBITDA) pour les trois premiers trimestres de l’année financière en cours. Cette progression a essentiellement été portée par les opérations hôtelières à Maurice, avec une augmentation de 13,6% dans le nombre de clients séjournant dans les hôtels Beachcomber, comparés à une hausse de 10,2% dans les arrivées touristiques au niveau national. Le taux d’occupation global des hôtels du groupe a augmenté de 67% à 74% pour ces neuf mois. L’EBITDA a néanmoins subi l’incidence négative des coûts non récurrents liés au “rebranding” et à la réorganisation. Toutefois, au cours de la période allant d’avril à juin,  Beachcomber a enregistré une baisse dans son chiffre d’affaires et dans l’EBITDA. Cette baisse résulte essentiellement d’une diminution des ventes de villas au Maroc. Les opérations hôtelières et autres opérations associées ont vu leur chiffre d’affaires augmenter, avec des taux d’occupation augmentant également, soit de 64% à 68%.
Les opérations hôtelières à Marrakech continuent de subir des pertes importantes. La direction de NMH a enclenché des procédures en vue de l’élaboration d’un partenariat avec une société d’exploitation de renommée mondiale, avec pour objectif d’obtenir des flux de trésorerie positifs de l’hôtel Royal Palm Marrakech dans le court terme.
D’autre part, NMH progresse dans ses initiatives stratégiques et l’objectif du conseil d’administration de réduire l’endettement de manière significative d’ici la fin de l’année calendaire devrait être atteint comme prévu. Les réservations enregistrées pour les prochains mois sont encourageantes et les taux d’occupation devraient être supérieurs à l’année dernière. Toutefois, la faiblesse de principales devises – incluant la livre sterling – entraînera une pression négative sur les recettes.
L’exercice de “rebranding” avance de façon satisfaisante et la nouvelle image de Beachcomber ainsi que le positionnement de la marque seront lancés en septembre. La direction de Beachcomber s’attend à ce que cette initiative ainsi que l’exercice de communication qui l’accompagnera stimulent davantage les taux d’occupation en 2017 et positionnent le groupe pour la prochaine étape de son développement. Ainsi, intervenant dans la dernière édition de BeachNews, sortie de presse en cette fin de semaine, Gilbert Espitalier-Noël souligne à l’intention du personnel du groupe : « Nous entamons la dernière ligne droite pour le lancement de la nouvelle plateforme de la marque Beachcomber. C’est l’aboutissement d’un exercice commencé en août de l’année dernière avec l’initiative “Beachcomber : Au coeur des valeurs”. »
Le CEO a pris rendez-vous avec le personnel. « Après le 16 septembre, nous allons écrire une nouvelle page de la belle aventure de Beachcomber. Cette nouvelle page, je n’ai cessé de le dire, n’est pas qu’un changement de logo. Le rafraîchissement de la marque est au service d’un projet d’entreprise avec sa vision, sa mission et ses valeurs. C’est d’abord et avant tout nous tous, que nous soyons à Maurice ou ailleurs, qui incarnerons et porterons dans le quotidien ces valeurs. La mise en place des nombreuses initiatives de ce vaste chantier est finalisée. Avec le dévoilement de la marque, je suis confiant que l’enthousiasme et le dynamisme s’amplifieront pour ancrer les valeurs dans notre quotidien et porter Beachcomber vers de nouveaux sommets », fait-il ressortir.