Le Jardin Balfour est actuellement en phase de rénovation à l’initiative de la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill qui veut rendre cet espace plus attrayant pour ses visiteurs, en en faisant un lieu de détente et de rencontre plus convivial pour la famille. Le coût des rénovations est estimé à Rs 700 000 et la réouverture est prévue pour fin juillet prochain.
Le Jardin Balfour devient temporairement un véritable chantier avec le bruit des marteaux-piqueurs résonnant dans ce grand espace vert. Divers ouvriers, peintres, maçons, techniciens s’affairent au quotidien pour compléter les travaux en vue de la réouverture du jardin prévue fin juillet. « Cela fait plusieurs années que le jardin n’a pas connu de travaux de “lifting”. Plusieurs jeux se trouvaient dans un état déplorable et certains bois avaient même pourri. Il y a eu beaucoup de demandes des citadins pour rénover l’espace. Le conseil municipal a donc pris la décision de consacrer une enveloppe budgétaire pour les travaux de réfection et d’embellissement », explique le conseiller Ravi Kushna. L’ambition, ajoute notre interlocuteur, est également de faire du jardin un lieu d’attraction pour les touristes.
Ouvert en 1989, le Jardin Balfour est placé sous l’administration des villes soeurs. La rénovation prévoit de nouvelles attractions, qui ne manqueront pas de ravir les enfants. Plusieurs jeux sur la pelouse, tels que « la cabane », ont été enlevés pour laisser la place à de nouveaux items comme « la spirale », « la glissade », entre autres. La municipalité va également introduire des zwe lontan en grand format tel que la marelle, ludo, serpents et élastique.
La cage aux tortues subit également des améliorations. Pour ce faire, la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill a sollicité l’appui de la Mauritian Wildlife Foundation (MWF) pour l’aménagement d’un habitat adéquat pour ces reptiles. Le kiosque sera aussi repeint et la clôture du jardin refaite.
Restée vide pendant de très longues années, l’ancienne piscine située au fond du jardin n’est plus. Elle a été recouverte et un jet d’eau sera aménagé. « L’idée est de faire de ce lieu un “peace corner” avec de la musique douce qui sera diffusée à partir des haut-parleurs qui seront installés. Des bancs seront aménagés. Les gens pourront s’adonner à la lecture dans un coin tranquille ou même faire du yoga. Pour cela, nous bénéficions de l’aide du Rotary Club », explique Ravi Kushna. La municipalité aménagera également un viewpoint près de la cage aux tortues pour permettre aux visiteurs d’admirer le magnifique spectacle qu’offre la chute d’eau de la cascade Balfour.