Philippe Boudou a présidé hier sa première séance du conseil municipal de Beau-Bassin/Rose-Hill en tant que premier magistrat de la ville. Celui qui siégeait comme adjoint au maire avant la démission le 18 septembre dernier de l’ancien maire MSM Racheed Daureeawoo s’est montré vétilleux concernant la progression des dossiers de la ville, notamment au niveau des infrastructures, à l’instar des drains de la ville. Comme il l’avait déjà fait comprendre lors de l’élection du maire et de l’adjoint au maire, le nouveau maire en a appelé à la collaboration de l’ensemble des parties concernées à la tête des Villes Soeurs pour « bien faire leur travail », en faisant spécialement mention de l’administration de la ville. Philippe Boudou avait fait comprendre que le conseil étant l’instance suprême, l’administration est tenue d’appliquer les décisions prises par le conseil.
Pour rappel, ce changement à la tête du conseil municipal des Villes Soeurs intervient dans le sillage de la nouvelle équation politique depuis la conclusion d’une alliance Ptr/MMM. Avant cela, la ville était dirigée par une majorité de membres du MMM et de deux membres du MSM, avec l’avocat Racheed Daureeawoo et Kingsley Lai qui, rappelons-le, a soumis cette semaine sa démission du comité des infrastructures de la ville.