Des 24 conseillers élus en 2005 pour le conseil municipal de Beau-Bassin/Rose-Hill, il n’en reste que 16 en fonction. Les huit sièges sont vacants pour les raisons suivantes : quatre démissionnaires à la suite de nominations dans les corps para-étatiques, deux décès, un cas de révocation pour absence prolongée (Eddy Clarisse) et un conseiller « introuvable » (Paul Lemière).
À l’heure actuelle, six des 16 conseillers en poste sont dans le camp de l’opposition tandis que l’adjointe au maire Lovena Sowkee (Ptr) est en congé de maternité depuis quelques jours. Or, le quorum pour la tenue d’un conseil trimestriel est de 11 membres. Au cas où les prochaines élections municipales ont lieu après octobre, soit après la date réglementaire pour le prochain conseil, la « majorité » se trouvera en minorité. À moins que le maire Norbert Froget ne réussisse à accrocher un ou deux conseillers volatiles dans les rangs de l’opposition…