Elu avec 68.92% des suffrages exprimés dans l’arrondissement No. 4 (Barkly/Mont Roche/Roches-Brunes) de Beau-Bassin/Rose-Hill, le conseiller sortant MMM, André Toussaint, est le senior most de l’ensemble des senior councillors des cinq villes du pays où ont eu lieu des élections municipales, dimanche dernier. 55 ans, marié et père de trois enfants, cet habitant de la cité Barkly, Beau-Bassin, qui exerce comme supervisor au sein d’une entreprise du secteur privé, a été élu conseiller municipal pour la première fois lors des municipales d’octobre 1996.
Depuis, il s’est représenté, avec succès, à chaque scrutin municipal, se faisant réélire, à chaque fois, en 2001, 2005 et cette année encore. Durant les 16 années  qu’il a servies comme conseiller,  André Toussaint a travaillé sous divers maires  dont Deven Nagalingum, Abdullah Hossen et Franco Quirin. Il a aussi présidé  les Commissions municipales des Sports, des Dépenses et de la Fiscalité, ainsi que des Arts et de la Culture.
De manière plus générale, il compte trente ans d’engagement au sein de son parti. André Toussaint est actuellement président du Comité régional MMM de la circonscription No. 20 (Beau-Bassin/Petite-Rivière). Celui dont le nom est cité avec persistance comme celui qui pourrait bien être le premier maire de la nouvelle administration MMM/MSM aux villes-soeurs estime que la priorité immédiate de l’équipe dirigeante élue devrait être le nettoyage complet de la ville dans la perspective, surtout, de l’arrivée imminente des fêtes de fin d’année. Une période pendant laquelle les administrés s’activent à se débarrasser des déchets encombrants.
Une autre priorité sera, dit-il, de trouver les moyens de combler le déficit de plus de Rs 70 millions laissées par l’administration sortante. La remise en état des jardins de la ville de même que celle des complexes municipaux et autres terrains de jeu font partie aussi de ses priorités en tant qu’élu. André Toussaint pense aussi à la rénovation du Plaza qui, selon lui, devrait se faire par phases. Il rappelle, à ce propos, qu’au départ de l’ancienne administration MMM/MSM en 2005, une étude de faisabilité avait déjà été faite mais que la nouvelle équipe PTr/PMSD d’alors avait choisi de tout recommencer à zéro.
Le senior councillor des villes-soeurs parle, dans le même sens, du marché de Rose-Hill. Il pense aussi que la municipalité devrait se donner les ressources humaines nécessaires en vue de faire repartir l’animation sportive et culturelle dans la ville. André Toussaint se montre optimiste qu’avec l’aide des élus nationaux de la ville dont un ancien Premier ministres trois anciens maires, la nouvelle administration municipale pourra faire bouger les choses et redonner aux villes-soeurs son lustre d’antan.