La Compagnie de Beau-Vallon Ltd et la société ENATT, qui assure la gestion du groupe immobilier Ascencia, ont signé un Memorandum of Understanding pour la réalisation d’un projet de construction, à Beau-Vallon, d’un centre commercial d’une superficie d’environ 10 000 m au coût estimé de Rs 650 millions.
Selon les termes de l’accord, la Compagnie de Beau-Vallon Ltd (CBVL) vendra un terrain de 10 arpents à ENATT pour la construction du centre commercial avec des espaces locatifs couvrant environ 10 000 m2. Le projet, indique-t-on dans les milieux de CBVL, s’insère dans le cadre de l’exécution d’un plan d’aménagement pour la région de Beau-Vallon, plan qui, précise-t-on, « fait provision pour d’autres projets d’envergure ». Thierry Merven, CEO de CBVL, souligne, dans un communiqué de presse, que le sud de l’île, en particulier Beau-Vallon et ses alentours, « est une région très attrayante et dispose d’un fort potentiel de développement ». Il ajoute : « Les projets à venir contribueront à revitaliser l’économie de cette partie de l’île. Ce centre commercial s’inscrit dans le schéma d’aménagement que nous avons élaboré pour la région de Beau-Vallon qui se développe rapidement et nécessite l’implantation de nouveaux équipements et services afin de répondre à cette croissance. De plus, cette initiative renforcera l’attractivité de Mahébourg et sa périphérie dans son ensemble. Ce projet viendra également accompagner et compléter les différentes opérations foncières que nous menons actuellement à Beau-Vallon, en particulier les lotissements de Beau-Vallon côté verger, côté champs et côté mer dont les travaux d’infrastructure ont démarré il y a trois semaines. » Le futur centre commercial, indique Thierry Merven, viendra « combler une lacune », étant donné que la région de Grand-Port ne possède pas encore de centre commercial d’envergure malgré ses 112 000 habitants représentant près de 10 % de la population mauricienne.
Du côté d’ENATT, on fait comprendre que le projet permettra à la société de renforcer sa position de leader dans le domaine du développement et de la gestion des centres commerciaux à Maurice tout en consolidant son portefeuille d’actifs. « Nous avons ici la chance de concrétiser un projet qui sera une référence », estime Frédéric Tyack, Managing Director d’ENATT. Les promoteurs annoncent que les espaces commerciaux ont déjà été réservés à 50 % et que plusieurs enseignes de renom proposent de s’y installer, dont King Savers, qui occuperait une superficie d’environ 4 000 m2, ce qui ferait de cette enseigne le plus grand hypermarché de la région. Le centre commercial comprendra également un foodcourt couvrant 1 000 m2.