Conseiller principal en droits humains et en lois auprès de l’ONUSIDA, Béchir N’daw était à Maurice le week-end dernier pour poursuivre les discussions sur la question des droits humains et aussi celle liée aux restrictions d’entrée qui sont en cours à Maurice concernant les personnes qui vivent avec le VIH. M. N’daw estime, dans un entretien avec Le Mauricien, que « cette pratique est discriminatoire mais surtout qu’elle ne va pas davantage protéger la santé publique. »