Maison où a été tuée Shabneez Mohamud par son époux devant ses deux enfants âgés de 10 et 14 ans

Le frère de Shabneez Mohamud, celle qui a été mortellement agressée par son époux la semaine dernière, a porté plainte à la police de Bel-Air-Rivière-Sèche jeudi pour vol de bijoux. Selon cet habitant de Camp Chapelon, après une visite dans la maison pour prendre les effets personnels des deux enfants du couple, il a noté la disparition de deux chaînes en or, de quatre bracelets, d’une montre et de trois paires de boucle d’oreilles.

Les objets se trouvaient dans une boîte dans la chambre du couple. La valeur du vol est inconnue. La CID de la région a ouvert une enquête. La police avait remis les clés de la maison à la famille de Nasuruddin Mohamud, le meurtrier présumé, étant donné que la maison est à son nom. Cependant, d’après le frère de la victime, les bijoux sont la propriété de sa défunte sœur et ils doivent revenir à ses enfants.