Poste de Police Lines Baracks

Un habitant de Bell-Village, âgé de 34 ans, a été victime d’intimidation de la part d’une bande de motards après qu’il a porté plainte vendredi dernier pour vol contre un dénommé Rudy.

Dans une nouvelle plainte logée à la police des Line Barracks ce jeudi, il a déclaré qu’il était seul au domicile de sa mère lundi soir quand il a entendu le bruit de motos devant la porte. En tirant les rideaux, il a aperçu plusieurs motocyclistes qui voulaient lui parler. Étant donné qu’il était seul et qu’il craignait pour sa sécurité, il a refusé.

Le lendemain soir, la scène s’est déroulée chez lui, à Bell-Village, où six motos, dont il n’a pu noter les plaques d’immatriculation, se sont arrêtées devant sa cour. Il a indiqué que les motocyclistes portaient des casques intégraux. L’un d’eux lui aurait lancé : « Tir sa “case” ki tonn mete kont Rudy-la sinon to pou kone ». Le plaignant a ensuite reconnu un des motards, qui est un habitué d’une boutique à Port-Louis que Rudy et sa bande fréquentent. « Tir sa “case” kont Rudy-la sinon nou pou anlev twa », lui a-t-il dit.

Le plaignant a raconté à la police qu’il a fait croire aux motards qu’il retirera sa plainte pour ne pas se faire agresser. Puis la bande est repartie tranquillement. La victime avait en effet porté plainte pour vol vendredi dernier contre un dénommé Rudy. Elle avance être sortie acheter de la bière dans une boutique, à Port-Louis, et qu’après avoir bu quelques verres sur place, elle s’est assoupie sur une chaise après avoir discuté avec Rudy. Ce dernier aurait fait main basse sur son cellulaire, estimé à environ Rs 37 000, avant de s’enfuir à moto. Le trentenaire a tenté de les pourchasser mais a fait une chute dans la rue et s’est blessé à la main.