Le leader du MMM, Paul Bérenger, a dénoncé hier, lors d’une conférence de presse, « le manque de sérieux extraordinaire » du gouvernement, déplorant la manière dont le Landlord and Tenant (Amendment) Bill a été présenté, un projet de loi qui figure à l’agenda parlementaire de vendredi.

« Depuis des années, on avait annoncé la levée du gel de loyer des bâtiments des centres-villes. Après plusieurs renvois, la “Landlord and Tenant Act”, qui autorise les propriétaires des bâtiments du centre-ville à augmenter leur loyer de manière graduelle, devait finalement entrer en vigueur le 31 décembre. Les commerçants avaient protesté et le gouvernement a décidé d’amender la loi pour revoir le délai prévu pour son entrée en vigueur, qui sera repoussée au 31 décembre 2020 », a expliqué Paul Bérenger. « Le MMM n’est pas le porte-parole des propriétaires de bâtiments, mais c’est un manque de sérieux extraordinaire », a-t-il lancé.