Berguitta est devenu un cyclone tropical intense dans la soirée du lundi. Il amorce son évolution vers Maurice et Réunion.

Le deuxième bulletin de cyclone pour Maurice émis à 22h10, ce lundi 15 Janvier 2018 rappelle que l’alerte 1 est en vigueur mais qu’elle passera au stade 2 à partir de 4h10 mardi matin « étant donné que le cyclone tropical intense BERGUITTA s’approche de l’île Maurice. »

À noter qu’en cas de classe 2, il n’y a pas d’école ni au primaire, ni au secondaire quelque soit la nature privée ou pas de l’établissement scolaire.

Dans son communiqué la météo explique que « durant les dernières heures, le cyclone tropical BERGUITTA s’est intensifié rapidement en un cyclone tropical intense. À 22 heures, il était centré à environ 550 km à l’est-nord-est de Maurice,soit en latidude 18.2 degrés sud et longitude 62.5 degrés est. Il se deplace maintenant vers l’ouest-sud-ouest à environ 10 km/h. Sur cette trajectoire, le cyclone tropical intense BERGUITTA s’approche de Maurice et représente une menace directe pour l’île ».

Enlever des bateaux de la mer pour prévenir tout perte

Il est conseillé au publique de prendre les précautions préliminaires. Le temps à Maurice sera mi-couvert à nuageux avec des averses passagères principalement sur les hauteurs et les versants aux vents. Les averses seront plus fréquentes et généralisées à partir de demain. Le vent soufflera du sud-est à une vitesse de 40 km/h en moyenne, se renforçant graduellement. Les rafales pourraient atteindre environ 100 km/h demain. La mer sera très forte. Il est conseillé de ne pas sortir en mer.

En attendant les mauriciens continuent à se préparer pour le pire. Ainsi hier à Trou-Aux-Biches les propriétaires de pirogues et de hors bord ont hissé leurs embarcation au haut des plages devant des bungalows. Cette activité qui a rendu fébrile les habitants de la région n’en a pas moins déranger d’autres mauriciennes venues de l’Australie qui déclarent sans «nous on sait comment s’amuser pendant un cyclone». En tout cas elles n’ont pas loupés le moindre rayon de soleil avant cet épisode pluvieux annoncé pour mardi avec les vents cycloniques de mercredi et jeudi.

Des australos-mauriciennes qui prennent un dernier bain de soleil à Trou-aux-Biches avant les vents de Berguitta. Les hors-bords sont mis devant les bungalows, leur occultant toute vue sur la mer…

D’autres, des touristes sont enfin sortis de leur chambre d’hôtel pour profiter de cet accalmie et faire quelque pas sur cette plage si meolleuse. Ils font contre mauvaise fortune bon coeur : » that’s not what we expected but this is on the risks travelling to a tropical island. Hope it will quickly vanished.»