Berguitta est actuellement à L'Est Sud Est de Maurice selon Windy.com (Photo prise à 5h30)

Le plus dur est sans doute déjà passé et le cyclone Berguitta aura finalement évité l’île en passant, selon les photos satellites, légèrement à l’est de Grand Gaube et Blue Bay. Certes, la nuit a été particulièrement venteuse et pluvieuse et marquée par des inondations sévères aux endroits habituels. Pour l’instant, le bruit du vent a baissé et les pluies sont plus intermittentes.

Une maison à Canal Dayot hier soir

 

Le quinzième bulletin de cyclone pour Maurice émis à 4h10 ce jeudi 18 janvier 2018 annonçait qu’à 4 heures, la forte tempête tropicale « BERGUITTA » était centrée à environ 70 km presqu’à l’est de Grand Gaube, de la côte nord-est de Maurice, soit en latitude 20.0 degrés Sud et longitude 58.5 degrés Est. Elle se déplace maintenant à une vitesse accélérée vers le Sud-Ouest à environ 15 km/h. Sur cette trajectoire, la forte tempête tropicale ‘BERGUITTA’ continue à s’approcher de Maurice et il est prévu que le centre de Berguitta passe près de la côte de Blue Bay vers 8 heures.
L’avertissement de cyclone de classe III demeurait en vigueur à Maurice et à l’heure de la mise en ligne de cet article une heure plus tard, il l’était toujours.

Il est conseillé au public à Maurice de maintenir toutes les précautions et de rester à l’abri même s’il apparait clairement que le temps s’est amélioré.

Le temps à Maurice restera couvert avec des pluies intermittentes. D’autres bandes nuageuses actives associées à Berguitta provoqueront des fortes averses accompagnées d’orages vers la mi-journée. Le vent soufflera du sud à une vitesse d’environ 60 km/h, se tournant graduellement vers le sud-sud-ouest.

Les rafales pourraient atteindre 120 km/h sous les averses mais selon toute probabilité, et cette perspective est nettement en recul, une alerte n°4 est peu probable maintenant. La mer sera très grosse avec de fortes houles. Il est strictement conseillé au public de ne pas s’y aventurer.

Des maisons et des cours inondées dans la région de Vallée des prêtres
Une voiture prise au piège de la montée des eaux