Le Beryl Rose Open de Tennis de Table a débuté hier au centre national de Beau-Bassin et ils sont nombreux à s’être illustrés lors de cette journée dans les catégories poussins, benjamins, minimes, cadets et juniors. Aujourd’hui, ce sont les seniors qui seront au rendez-vous et l’on retiendra avec attention les performances du jeune Léo Liévrot (17 ans) qui aura à coeur de montrer encore une fois toute sa palette technique. On se souvient que lors des récents matches de D1, il avait fait de la misère aux meilleurs pongistes locaux. L’entraîneur national, Rajessen Desscann s’attend àde beaux échanges en masculin.
« Je m’attends à ce qu’ils sortent le grand jeu. Ce sera à n’en point douter une journée explosive. Les Allan Arnachellum, Wasiim Gukhool et Jason Pontoise seront revanchards et je m’attends à un sursaut d’orgueil de ces derniers », explique Rajessen Desscann. À noter qu’au stade des quarts de finale, une poule de huit sera constituée et les pongistes s’affronteront entre eux pour la victoire finale. « C’est l’inovation de ce tournoi Beryl Rose. Cette poule de huit permettra également au comité technique de l’Association Mauricienne de Tennis de Table (AMTT) de choisir les meilleurs pongistes qui feront partie de la sélection avec beaucoup plus de transparence. C’est une très bonne chose », souligne notre interlocuteur.
En ce qu’il s’agit de la journée d’hier, il y a eu des surprises chez les poussins notamment avec de nouveaux gagnants en la personne de Sohum Gooljar et Tanio Lo Chun Pun. Ils ont damé le pion à Ryan Sahajasein et Maéna André, deux habitués des grands rendez-vous. Pratma Jalim et Élodie Ho Wan Kau ont par ailleurs confirmé leur statut de favori alors que Zayyan Sheik Hossen a réalisé un beau doublé chez les Benjamins et les Minimes. Shawn Chang Kee, deuxième dans la catégorie Minime, s’est toutefois rattrapé en s’offrant la palme chez les cadets. Wasiim Gukhool s’est offert une bonne mise en jambes avec le sacre dans la catégorie juniors avant d’en découdre aujourd’hui avec les seniors.