Rien qu’un petit champ de six chevaux pour l’épreuve principale de la 28e journée. Une course de C4 qu’on espère sera courue de façon que c’est le meilleur qui l’emporte. Dans ce cas, on préfère la candidature de Sole Mio qui est, selon nous, le meilleur finisseur.
Deux établissements engagent deux chevaux chacun. La coïncidence a voulu que les deux comptent un pacemaker. Sauf qu’il n’est pas impossible que si l’un deux parvient à tranquillement mener le peloton, il risque de ne pas être rejoint. L’un est Valere dont on s’était interrogé sur son dernier engagement sur 1500m, un parcours qui, finalement, s’est avéré comme étant le bout du monde pour lui. Il revient en tant que numéro deux, mais sur une distance plus appropriée. Placé proche de la lice, il peut profiter de son bon numéro pour se porter en tête. S’il n’est pas inquiété, il aura le droit d’aller jusqu’au bout de la ligne droite.
Cependant, la présence d’Istiqraar pourrait hypothéquer ses chances. À condition toutefois que ce dernier ne rate pas sa mise en action, comme cela avait été le cas il y a deux semaines. Si Valere peut être considéré comme étant le plus véloce, il n’est pas illogique de penser qu’Istiqraar peut le taquiner durant le parcours.
Streetbouncer, la monture de Darryl Holland, revient dans un lot qui devrait être plus à sa portée après son dernier échec. Ce cheval a exclusivement gagné sur le kilomètre, mais n’a pas été ridicule sur le parcours du jour. Une course pas trop lancée devrait être meilleure pour lui.
C’est pourquoi on pense que la victoire reviendra à un finisseur. Zambezi Torrent a progressé tranquillement après une reprise laborieuse avant, malheureusement, de saigner lors de la 17e journée. Il est à créditer d’une bonne course un mois après. Il a été soigneusement entraîné en vue de cette course et ne sera pas un simple spectateur dans cette valeur.
Bobby Bear avait quelque peu surpris quand il avait renoué avec le succès lors de la 26e journée. Toutefois, force est de constater qu’il avait bénéficié de circonstances favorables. On reste persuadé que sa tâche s’annonce plus difficile cette fois.
C’est pourquoi on a préféré les chances de Sole Mio, qui a été tout simplement remarquable lors de ses exercices matinaux, affolant le chronomètre à chaque fois. Il a été maintenant démontré qu’il préfère la position d’attentiste et être servi par un bon rythme. Il est condamné à tenter sa chance dans une valeur supérieure, n’étant plus éligible pour la C5, et on le croit capable de terminer à la vitesse du vent si les conditions lui sont favorables. Mais un train lent sera en faveur de celui qui mènera les débats ou de Streetbouncer.