C’est une épreuve réservée aux coursiers de la C6 qui fera office de hors-d’oeuvre avant la tenue de la première classique de la saison et ils ne seront plus que neuf à se la disputer après les retraits de Rum Tum Tugger, Gameloft et Kapiti Coast. Nous ferons ainsi de Scorecard notre favori après sa belle entrée en matière d’il y a trois semaines derrière Mount Hillaby, mais il aura à se méfier de Parado qui a également débuté la saison sur une belle note.
La nouvelle unité de Rameshwar Gujadhur s’était effectivement bien défendue lors de son baptême du feu en échouant à 2,5L du gagnant de l’épreuve. Promu à la première place après que son vainqueur fut disqualifié pour cause d’urine anormale, Scorecard semble en mesure de doubler la mise ce samedi. Bien placé dans les boîtes, il pourrait être tenté à mener les débats – il a remporté son unique victoire en Afrique du Sud en adoptant cette tactique – ou suivre dans le sillage du meneur avant d’accélérer en ligne droite.
Sa tâche ne s’annonce toutefois pas de tout repos avec la présence de Parado qui aura aussi à coeur de réaliser le doublé. L’alezan s’est bien retrouvé depuis qu’il est passé sous la férule de Ricky Maingard. On aurait pu croire qu’il serait aligné sur une plus longue distance pour sa deuxième participation, mais son entraîneur semble penser qu’il sera encore compétitif sur le sprint. Sur ce qu’il a démontré pour sa course de rentrée, nous ne prendrons pas le risque de minimiser ses chances.
Mighty Mars sera le porte-drapeau de Vincent Allet à cette échéance. L’alezan, qui s’est retrouvé enfermé lors de l’emballage final la dernière fois, voudra à tout prix remettre les pendules à l’heure. Le parcours du jour ne plaide pas en sa faveur mais l’absence des false rails peut lui être salutaire. S’il parvient à bien se placer et qu’il bénéficie d’une fin de course sans encombre, il est capable de se mêler à la lutte pour la victoire. Sa candidature ne doit donc pas être prise à la légère, tout comme celle de Chequer qui mérite d’être revu. Transparent à sa course de rentrée, l’élève de Rameshwar Gujadhur se voit ici offrir une belle chance de rebondir. Entraîné avec soin pour cet engagement, il ne peut être exclu trop hâtivement des pronostics, lui qui s’est déjà frotté à plus forte partie.
Le kilomètre était visiblement trop court pour ses aptitudes mais Al Capitano n’avait pas si mal fait à ses débuts. Il devrait se montrer plus percutant sur la distance du jour, d’autant qu’il a paru bien affûté à l’heure des galops. Il devrait montrer un meilleur visage s’il n’est pas trop distancé sur la partie initiale. Cash Lord en sera à sa quatrième incursion cette saison. Les 1400m ne sont pas forcément dans ses cordes mais il tentera de s’accrocher au bon wagon de sa troisième ligne. Associé à l’homme en forme du moment, il ne peut être éliminé complètement.
Arabian Empire a été l’ombre de lui-même cette saison. Bien qu’il ait décorché la première ligne, il ne semble pas en mesure d’avoir une grande influence sur le résultat de cette épreuve au vu de ses dernières participations. Pour peu qu’il prenne un bon départ, il peut espérer tout au plus accrocher un accessit en cette compagnie. Uly sera aussi en quête d’une performance significative après des débuts timides il y a trois semaines. Dans une condition améliorée ces derniers temps, il pourrait se retrouver dans cette valeur mais ce sera difficile pour lui de jouer les premiers rôles. Il en est de même pour The Flying Machine qui semble toujours être à la recherche de son meilleur parcours. Sa ligne est sans grande importance puisqu’il viendra au finish, mais il ne fait pas partie des premières chances dans ce lot.