Comme annoncé dans l’édition de Week-End d’hier, l’ancien Deputy Prime Minister Rashid Beebeejaun s’est pointé au Central CID dans la matinée dans le cadre de l’enquête sur le contrat de Rs 10 milliards au groupe Bhunjun pour le fret pétrolier. L’ancien ministre travailliste, qui s’est présenté sans aucun homme de loi, est venu s’expliquer sur des allégations à l’effet que le projet d’Expression of Interests, éliminant le recours à tout appel d’offres pour l’adjudication d’un contrat de cette valeur, avait été conçu sous les instructions du même Rashid Beebeejaun.
Ainsi l’ancien DPM a fourni les explications nécessaires jusqu’à la mi-journée avant de quitter les Casernes centrales sans être inquiété davantage à ce stade. À sa sortie du Central CID, Rashid Beebeejaun a fait comprendre dans une brève déclaration à la presse que « pa kapav met minis dan tou zafer. » L’enquête se poursuit au niveau du Central CID où Rajesh Jeetah, Anil Bachoo et Navin Ramgoolam sont attendus prochainement pour interrogatoire.