Alors que l’Avent s’annonce, ce verset familier de l’Evangile de Luc résonne partout: « Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. » (Luc 2:4,5)
Il est à noter que les évangélistes Marc et Jean ne rendent pas compte de la Nativité alors que Matthieu le fait, tout en plaçant comme Luc, la scène à Bethléem. En fait, dans l’Evangile de Matthieu, les mages questionnent Hérode à propos de l’endroit où ils pourraient trouver le nouveau roi des Juifs: « Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer. » (Matthieu 2: 2) Matthieu cite un passage de l’Ancien Testament pour soutenir l’idée que Bethléem est bien l’endroit annoncé par la divine providence comme le lieu de naissance du Christ: