En 2016, la Gambling Regulatory Authority ( GRA) avait décidé de réduire le nombre de points de vente de différents opérateurs qui offrent le pari sur le football international. Trois Betting Shops concernés avaient fait appel de cette décision.

En Cour Suprême, vendredi dernier, Sportlepep Ltd, Stevenhills Ltd et l’Automatic System Ltd défendus respectivement par Me Rishi Pursem, Yahia Nazroo et Hervé Duval Jr. ont obtenu gain de cause contre la GRA. Le Chef juge Kheshoe Parsad Matadeen et le juge David Chan ont renversé la décision prise par le régulateur des courses. Les juges estiment que « the language in which the letter of 10th November 2015 was couched seems to indicate that the decision was not that of the respondent and that the respondent was simply the mouthpiece of the Government which in fact took the décision. » Ils ont de ce fait annulé la décision de la GRA.

Pour rappel, la décision prise par la GRA avait soi-disant pour objectif de combattre la prolifération de paris illégaux à travers le pays et de mettre SMs pariaz au diapason des autres compagnies de betting.