Vasant Bunwaree a inauguré mercredi à la MITD House à Phoenix le gymnase construit à l’intention des fonctionnaires de l’Éducation. « Le sport est un bon moyen pour rester en forme… À travers cet espace, nous voulons aussi lutter contre l’absentéisme au travail. Cette facilité les motivera », a déclaré le ministre de tutelle. D’ici deux mois, les employés pourront aussi se détendre en écoutant de la musique douce. 
« Nous sommes le premier ministère à disposer d’un gymnase… L’idée d’aménager un tel espace m’est venu il y trois ans. Le sport est désormais à la portée de tous les employés », a déclaré le ministre de l’Éducation. À travers cette facilité, a souligné Vasant Bunwaree, le ministère veut aussi « lutter contre l’absentéisme au travail ». 
Le ministre a rappelé que « de nombreux Mauriciens ne pratiquent aucun sport. Les exercices physiques contribuent au bon fonctionnement du coeur et aident à rester en bonne santé ! » Vasant Bunwaree a aussi annoncé la réalisation d’un projet qui permettra aux employés de se détendre durant les heures de travail. « D’ici deux mois de la musique douce et des slogans sur la vie, sur comment bien se nourrir… seront diffusés. » Une démonstration des différents appareils a aussi été faite. M. Bunwaree n’a d’ailleurs pas hésité à tester une machine.  
« Avec ce gymnase, nous serons moins stressés et nous serons en pleine forme. Avant nous n’avions pas le temps de faire du sport… Nous pouvons désormais faire de l’exercice régulièrement, tout en assumant nos tâches quotidiennes. La diffusion de musique douce nous fera aussi beaucoup de bien. Nous en avons besoin », explique une fonctionnaire de l’Éducation. 
Selon le National Communicable Diseases (NCD) Survey mené en 2009, seuls 23,2 % des hommes et 10,9 % des femmes pratiquent une activité physique. Le gymnase aménagé au ministère de l’Éducation est en ligne avec le National Action Plan for the Promotion of Physical Activity (NAPPA) élaboré par le ministère de la Santé. Ce plan vise à combattre les maladies non transmissibles associées au manque d’exercice, dont le diabète, l’hypertension, le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le cholestérol (hypercholestérolémie), l’ostéoporose, la dépression, l’anxiété, l’insomnie, les troubles respiratoires et l’arthrite.