Un relevé publié ce matin par Statistics Mauritius indique que le nombre d’accidents de la route pour le premier semestre 2014 a augmenté de 12,6%, comparativement au semestre correspondant de 2014, passant de 11 248 à 12 668. Ces accidents ont fait 1 816 victimes (+3,9%) mais le nombre de cas fatals, lui, a diminué de 30,7% pour s’élever à 65 morts.
Statistics Mauritius rapporte que 24 662 véhicules (motorisés et non motorisés) étaient impliqués dans les accidents du premier semestre de cette année, contre 21 853 pour ceux de la même période de 2013. On dénombre 1 881 véhicules motorisés impliqués dans des accidents ayant fait des victimes, contre 1 880 pour les premiers six mois de l’année dernière. Les données officielles montrent que le nombre de motocyclettes et mobylettes concernées s’élevait à 817 (41,6% du total), alors que les voitures privées étaient au nombre de 559 (28,5%).
Le nombre de personnes ayant péri ou s’étant blessées dans ces accidents a augmenté de 3,9% pour le premier semestre 2014, soit un total de 1 816. De ce nombre, on dénombre 65 cas fatals (contre 82 pour le premier semestre 2013) alors que le nombre de blessés sérieux est passé de 251 à 265. Il y a aussi eu progression du nombre de cas de blessures légères (de 1 414 à 1 486).
«Among the casualties during the first semester of 2014, some 24,6% were passengers, 40,6% riders of auto/motor cycles, 16,7% pedestrians, 13,6% drivers and 4,5% pedal cyclists », souligne Statistics Mauritius. Et d’ajouter que parmi les 65 personnes tuées dans des accidents de la route, 15 étaient des piétons et 25 des motocyclistes. Quant au cas de “hit & run” ayant fait des victimes, on en relève 88 de janvier à juin 2014, contre 90 pour la même période en 2013. Par ailleurs, Statistics Mauritius annonce qu’à fin juin 2014, 454 426 véhicules étaient enregistrés auprès de la National Transport Authority, soit une progression de 10 931 véhicules (+2,5%) depuis fin 2013. La flotte de véhicules s’est renforcée de 13 402 unités nouvellement enregistrées (dont 9 465 véhicules neufs) mais il y a également eu, pendant le premier semestre 2014, 2 471 véhicules mis hors-service.
La flotte de 454 426 véhicules était composée, entre autres, de 167 175 voitures (+ 6 474), 115 455  mobylettes (+ 497), 69 192 motocyclettes (+ 3 365), 49 578 véhicules à double fonction (- 152), 26 755 fourgons (+ 131), 14 148 camions/tracteurs (+ 87) et 2 983 autobus (+ 20). On observe par ailleurs que le nombre de voitures neuves (de 3 288 de janvier à juin 2013 à 3 606 pour la même période de 2014) et celle de motocyclettes neuves (de 3 252 à 3 539) sont en constante hausse. Quant au nombre de voitures de seconde main, le nombre d’unités progresse de 3 111 à 3 299 pour les mêmes périodes.