Mauritius Telecom a réalisé des bénéfices nets de Rs 1,8 milliard pour l’année financière 2011, a annoncé hier le président du conseil d’administration du groupe, Dass Thomas, qui avait à ses côtés Sarat Lallah et Jean-François Thomas, respectivement CEO et Deputy Chief Executive du groupe MT, en présence également d’autres cadres. Ces chiffres traduisent une hausse de 8,8 % par rapport à la performance du Groupe en 2010. L’Assemblée générale des actionnaires est prévue le 15 juin.
Commentant les résultats financiers de Mauritius Telecom (MT) pour l’année 2011, le président du conseil d’administration du groupe affirme qu’ils démontrent la bonne santé de l’entreprise et lui ont permis de consolider sa position de leader du marché. « Ces résultats représentent aussi la progression constante de MT au cours de ces dernières années où l’entreprise a jeté les jalons pour permettre au pays de se transformer graduellement en une économie fondée sur les technologies de l’information et de la communication. L’introduction de la technologie GPON (Gigabit Passive Optical Networks) pour connecter les services gouvernementaux est un exemple concret de notre contribution dans cette transformation », a déclaré Dass Thomas.
Les différentes initiatives de MT au fil des années pour développer le fixe, le mobile et l’internet ainsi que nos investissements dans la modernisation de notre réseau et celui de câbles sous-marins en fibre optique soutiennent les ambitions de Broadband Mauritius. Dass Thomas s’est ainsi dit heureux de la concrétisation en 2011 de l’accord entre Emtel et MT pour le partage des infrastructures de télécommunications. Les deux opérateurs ont signé l’année dernière un « Tower Sharing Agreement » pour le partage de sites d’antennes relais. Ceci, explique le président du conseil d’administration du groupe, leur permettra de réaliser des économies au niveau des opérations.