En dépit de la conjoncture économique mondiale difficile, Mauritius Telecom a réalisé des profits nets de Rs 1,8 milliard en 2011. L’opérateur de téléphonie a rendu public, jeudi dernier, son bilan financier pour 2011 et affiche la satisfaction. Le bénefice brut (Gross Profit) du groupe est passé de Rs 6,2 milliards en 2010 et se chiffre à Rs 6,5 milliards, ce qui représente une croissance de 4,1% par rapport à l’année dernière. Avec un chiffre d’affaires de Rs 7,9 milliards, soit 5,7% de plus qu’en 2010, incluant Rs 1,5 milliards d’investissements dans des services réseaux et autres technologies, MT se dit fier de son bilan et annonce d’autres innovations technologies, ainsi que les possibilités d’investissement potentiellement viables dans la région.En prévision de l’Assemblée générale des actionnaires de MT prévue le 15 juin, l’opérateur de téléphonie fait ses comptes. Il a dévoilé à la presse le chiffre d’affaires du groupe, qui s’élève à Rs 7,9 milliards, est en nette progression par rapport à 2010 (Rs 7,5 milliards). Ce qi représente une  augmentation  de l’ordre de 5,7 %. Les profits avant impôts et d’autres sont passé à Rs 2,5 milliards, accusant une hausse de 4,5 % par rapport à l’année précédente. Le groupe a réalisé des profits nets de Rs 1,8 milliard, enregistrant ainsi une croissance de 8,8 % par rapport aux performances de 2010. MT indique que la rentabilité par action du groupe a aussi enregistré une progression réelle, la valeur d’une action  passant pour l’exercice financier 2011 à Rs 9,77 contre Rs 8,98 en 2010. Le dividende intérimaire payé par action s’élève à Rs 6,16 alors qu’en 2010, les actionnaires ont perçu un dividende de Rs 5,90 par action. Par ailleurs, durant cette période financière, MT a consacré Rs 1,5 milliard dans des projets d’investissement en 2011, dirigé vers le développement de ses réseaux.