La Mauritian Wildlife Foundation (MWF) a lancé, il y a quelques mois, un DVD sur la chauve-souris rodriguaise, espèce unique au monde, également appelée la “Roussette de Rodrigues”. Cela après des années de travail visant à aider à la conservation de cette espèce en voie de disparition, menacée par les cyclones qui, parfois, réduisent sa population de plus de moitié. « Cela a été une très grande réussite », déclare Vikash Tatayah, Conservation Manager à la MWF.
Répertoriée comme une espèce en danger d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la Nature (UICN), cette espèce de chauve-souris n’était composée que d’une centaine d’individus en 1970. L’on en compte aujourd’hui plus de 15 000, affirme la MWF. Cette population continue d’augmenter grâce aux efforts de conservation en captivité en Europe, en Amérique du Nord et ailleurs, de restauration de son habitat et de sensibilisation de la population rodriguaise à l’importance de ce mammifère dans la biodiversité de l’île.
S’agissant de cette campagne de sensibilisation et d’éducation de la population, Liliana Meunier de MWF Rodrigues indique que des causeries sont organisées à l’intention des élèves des écoles primaires, secondaires et même préprimaires de l’île. « Nous leur parlons de cette espèce de chauve-souris, qui est unique à leur île, et de son statut. Nous créons également des outils pour la sensibilisation tels que CD, affiches, autocollants, puzzles et des jeux basés sur la vie des chauve-souris », dit-elle.
Interrogée quant à la réaction de la population vis-à-vis de ce mammifère, elle indique que parfois certaines personnes ont peur de cette espèce. « C’est un peu normal, les gens ont peur de certains mammifères. Mais, leur comportement change après la sensibilisation », dit-elle, en voyant le changement de comportement chez pas mal de personnes qui viennent maintenant aider la MWF dans son travail de conservation de cette espèce de chauve-souris. « Elles aiment bien cette espèce maintenant ; elles connaissent désormais les raisons pour lesquelles il faut la protéger », ajoute-t-elle. Si le DVD fait vingt minutes, une version de six minutes peut être vue sur Youtube.