Son nom ne vous est peut-être pas familier. Avant de s’accorder au style de Mulaëo, il a fait partie des cuivres de Blackmen Bluz et de Five. Bryan Armoogum, 24 ans, ne passe pas inaperçu avec ses longs dreadlocks de couleur châtain. C’est accompagné de son trombone que le musicien souffle les accords et partage ses expériences musicales depuis 2006.
C’est aux côtés de ses amis Curepipiens de Mulaëo que Bryan Armoogum, 24 ans, se présente désormais sur scène, avec son trombone. Il assure la partie cuivres du nouveau répertoire du groupe depuis la sortie de l’opus Eta mo frer. L’aventure musicale pour le tromboniste avec Steve Brunet et les autres membres de la formation musicale a démarré en studio lorsque Mulaëo travaillait et enregistrait. C’était en septembre 2014. Le musicien qui assurait la partie cuivres devait se séparer du groupe. La tâche a alors été confiée à Bryan Armoogum d’assurer la suite.
Quand il est sur scène, Bryan Armoogum ne se contente pas de jouer et de suivre les accords. Il recherche les émotions profondes entre les musiciens. C’est une façon pour lui de communiquer avec les autres artistes et de partager ses sentiments musicaux.