Christine Agathe, la compagne de Ricardo Agathe, interpellée hier, lundi 17 juin, s’est présentée en cour ce mardi où une charge provisoire de blanchiment d’argent a été retenue contre elle.

L’ICAC n’a pas objecté à sa remise en liberté et la magistrate la lui a accordé.

Lors de l’opération d’hier, des biens de Ricardo Agathe, en détention policière depuis avril, les officiers de l’ICAC ont interpellé Christine Agathe dans l’après-midi. Sept véhicules ont été saisis, à savoir une Mitsubishi Pajero, une Mercedes SLK 200, une Audi A3 décapotable, une BMW X6, une Mitsubishi L100, une Mazda RX-8 et une motocyclette de la marque Honda CBR 1000cc.

Son pensionnat de Baie-du-Tombeau, géré par ce dernier, a aussi été mis sous scellés et une importante somme d’argent équivalant à plusieurs millions de roupies était dissimulée dans deux coffres. Le montant des saisies se chiffre à environ Rs 30 millions.

De plus, trois personnes ont été interpellées lors d’une autre opération menée ce matin dans les faubourgs de la capitale par des officiers de l’ICAC et plusieurs unités de la force policière. Les enquêteurs sont à la recherche de suspects liés à un trafic de drogue qui prolifère dans la région de Port-Louis.