L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), avec la collaboration de l’Anti-Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority (MRA), a interpellé un couple malgache mercredi soir à l’aéroport international alors qu’il avait en sa possession plusieurs devises pour une somme totale estimée à Rs 3 millions. Israel Bitou Lahila (25 ans) et Liquo Iktian Andrianaliva (29 ans) se trouvaient en effet dans le hall des passagers, prêts à prendre le vol MK 286 pour Madagascar, lorsque des douaniers ont remarqué leur comportement suspect. Les deux Malgaches ont alors été soumis à une fouille pendant que leurs bagages étaient fouillés. Les douaniers ont saisi 13 744 euros, USD 29 500 et 6 200 Arairy (devise malgache) sur Bitou Lahila alors que Liquo Iktian Andrianaliva avait sur elle 12 060 euros, USD 32 550 US et 232 900 Ariary. Interrogé sur la provenance de telles sommes, le couple est demeuré silencieux. Tous deux ont alors été conduits au quartier général de l’ADSU, aux Casernes centrales, où, après les procédures habituelles, ils ont été placés en détention. Ils devront comparaître au tribunal de Mahébourg ce jeudi, où une charge provisoire de blanchiment d’argent sera retenue contre eux.
Les enquêteurs soupçonnent que les deux malgacheM ont rencontré des trafiquants de drogue à Maurice et que l’argent saisi était destiné à l’achat de drogue à Madagascar. Par la suite, ils devaient faire entrer cette drogue sur notre territoire. Liquo Iktian Andrianaliva, qui s’est présenté comme un agent de voyages, avait tenté de convaincre les douaniers qu’il avait collecté de l’argent pour que des touristes fassent le déplacement à Madagascar. Mais en se basant sur certains renseignements, les hommes du surintendant Sharir Azima ont estimé que le couple travaillait pour un réseau opérant dans un faubourg de la capitale. En attendant que les Malgaches consignent leur version des faits, la police est déjà sur la piste d’autres suspects.