Yanesh Chimajee, alias Dany, âgé de 32 ans, et son frère Ravindra, alias Kris, âgé de 29 ans, skippers de profession, étaient poursuivis en Cour intermédiaire pour blanchiment d’argent. Les deux frères, connus des forces de police pour des séries de braquage perpétrés depuis 2006 dans des hôtels du littoral ouest, étaient accusés en cour d’avoir récupéré une partie du butin d’un braquage à la poste de Case-Noyale le 29 juin 2007. C’est un des complices lors de ce hold-up qui avait soutenu que les deux frères avaient bénéficié d’une partie de la somme emportée. L’argent aurait été versé sur le compte bancaire des frères à la MCB de Rivière-Noire, entre le 5 juillet 2007 et le 29 août 2007.

La poursuite soutient que c’est une somme de Rs 308 000 qui avait été versée sur les comptes bancaires des frères et que le premier versement avait été effectué cinq jours après le braquage. Hier, lors de la comparution en cour des frères Chimajee pour prendre connaissance du verdict de la magistrate Niroshini Ramsoondar, cette dernière leur a fait comprendre que l’acte d’accusation porté contre eux a été rayé.

Elle a souligné qu’il n’y avait aucun lien prouvant que la somme d’argent versée sur leurs comptes bancaires provenait d’un acte illicite. Dans son jugement, la magistrate a pris en considération le fait que le butin emporté lors du braquage, en plus des objets volés, a été évalué à Rs 202 408, une somme inférieure à celle qui avait été déposée sur les comptes bancaires des deux frères.

Les frères Chimajee, qui sévissaient durant la période 2006 à 2008, avaient même tenté de fuir la justice mauricienne, en se cachant à La Réunion, mais devaient se faire arrêter par des gendarmes de l’île sœur pour être rapatriés à Maurice.

À l’annonce de la cour qu’ils ont été blanchis hier, les deux frères ont fait comprendre qu’ils ne trempaient plus dans des actes illicites depuis leurs démêlés avec la justice.