Source internet

Enquêtant sur un réseau de blanchiment d’argent, l’ICAC traque les trafiquants aux dents en platine. A cet effet, les services d’un dentiste ont été sollicités par les enquêteurs.

Les dents en platine peuvent coûter jusqu’à Rs 50 000, certaines étant serties de diamants.

Pour rappel, ce matin à Bambous, la commission anticorruption a déployé des officiers en vue d’une opération d’envergure sur un trafic de drogue présumé.