Rajen Gurriah, 50 ans et chauffeur de profession, a rendu l’âme le mercredi 4 mars après avoir passé plusieurs mois à l’hôpital suite à un accident survenu sur son lieu de travail en novembre.

Le 15 novembre dernier, cet habitant de Pont-Lardier pilotait un chariot élévateur sur un chantier de St Julien d’Hotman quand il a perdu le contrôle de l’engin. Celui-ci s’est renversé. Rajen Gurriah avait subi des blessures à la hanche.

La victime avait été conviée à l’hôpital de Flacq. Son état de santé étant jugé sérieux, Rajen Gurriah avait été placé en Intensive Care Unit.

L’autopsie pratiquée hier à l’hôpital Jeetoo a révélé que Rajen Gurriah est décédé d’une septicémie. Son corps a été remis à sa famille.