Le Privy Council entendra l’appel de Rezistans ek Alternativ, Platform pu Nuvo Konstitisyon et Blok 104 à Londres sur le rejet de la candidature des 104 « citoyens » aux dernières élections générales. Une décision a été prise le dimanche 5 juin pour des démarches en vue de réunir Rs 215 000 pour financer les procédures judiciaires et le déplacement de leurs hommes de loi à Londres. Rezistans ek Alternativ et Blok 104 ont annoncé hier à un point de presse qu’une levée de fonds est en cours à cet effet.
Aux dernières élections générales de mai 2010, le jour du dépôt des candidatures, Rezistans ek Alternativ a lancé un appel à 104 candidats de ne pas déclarer leur appartenance communale sur le formulaire. Cette démarche a entraîné le rejet de la candidature des 104 « citoyens ». D’où la décision de contester cette décision de la cour devant le Privy Council. L’appel de Rezistans ek Alternativ, du Platform pu Nuvo Konstitisyon et du Blok 104 sera entendu devant le Privy Council à Londres les 25 et 26 octobre.
Michel Chiffonne et Veena Dholah du Rezistans ek Alternativ ainsi que Shenaz Patel et Patrice Offman du Blok 104 ont rencontré la presse hier au siège de la Fédération des travailleurs unis à Port-Louis. Elles ont annoncé qu’une levée de fonds est en cours pour réunir la somme de Rs 215 000 pour financer les procédures et le déplacement de Mes Rex Stephen, Michel Ahnee et Nilen Vencadasmy à Londres. Les frais de logement ne sont toutefois pas inclus, étant donné que le trio sera hébergé chez des connaissances ou parents.
Les appelants sollicitent la générosité des Mauriciens pour cette étape « capitale ». Michel Chiffonne, membre du Rezistans ek Alternativ, a expliqué hier que cette démarche est « un combat politico-juridique pour lutter contre le communalisme dans notre système politique ». Veena Dholah, autre membre du collectif, a pour sa part avancé qu’« à Maurice il y a des gens qui suivront avec intérêt cette affaire devant le Privy Council. Nous faisons donc un appel au public et surtout aux citoyens qui militent contre le communalisme ».
Un compte bancaire est ouvert afin de permettre aux Mauriciens de verser leurs contributions à cette démarche : MCB 203062361. Les Mauriciens établis à l’étranger peuvent faire un transfert sur le compte MU 46MCBL0920000003062361000MUR.