Le groupe de compagnies appartenant à l’homme d’affaires François de Grivel diversifie ses opérations. Présent dans le secteur manufacturier, notamment à travers la compagnie Island Brush, le groupe a développé des espaces bureaux locatifs et fait une incursion dans l’immobilier. Depuis quelques mois, il s’est lancé dans la location d’espaces de stockage.
Le groupe De Grivel a lancé la compagnie Blue Box, dont les locaux sont situés dans la région de Saint-Antoine, à Goodlands, dans la zone industrielle appartenant au groupe. Blue Box met ainsi à disposition des garde-meubles libres d’accès pour les particuliers ou entreprises.

La “start-up” mise sur le fait que le “self stockage” est « la » solution pour tout manque de place, déménagement, expatriation, travaux à effectuer dans son logement ou bureau, ou encore pour les artisans, représentants de commerce et commerçants, entre autres. Le “self stockage” permet ainsi aux individus et professionnels de conserver leurs effets à l’abri et en toute sécurité pour la durée de leur choix. Pour les accompagner dans cette étape de stockage, Blue Box met à leur service une équipe de professionnels. « Nous proposons un service professionnel et individuel. Nous stockons des archives, des biens, meubles et objets personnels », explique Elizabeth Huët, Sales and Business Manager de cette entreprise, dirigée par Guillaume de Grivel.

Blue Blox propose ainsi à sa clientèle des unités de stockage variant d’une superficie comprise entre 2,5 m2 et 20 m2, soit l’équivalent de 7,5 m3 à 60 m3. Ces espaces flambant neufs sont faits de béton et de structures métalliques. Chaque espace est en outre fermée individuellement par un rideau roulant cadenassé. Traités contre les insectes et autres animaux nuisibles (rats, blattes, fourmis, termites…), ils sont aussi pourvus d’une ventilation afin d’éviter l’humidité. Chez Blue Box, la superficie totale sous location est de 1 300 m2.

Mais pourquoi le groupe a-t-il décidé de se lancer dans ce domaine précis ? Elizabeth Huët explique que c’est pour répondre à une demande grandissante sur le marché. « Si nous prenons le cas des particuliers, ils n’ont plus le “mindset” de garder les meubles au garage ou chez la grand-mère. Ils veulent désormais un service dédié et, d’ailleurs, nous avons pas mal de demandes. » Vu qu’il existe déjà quelques opérateurs dans le domaine du “self stockage”, comment Blue Box se démarque-t-elle de ces compétiteurs ? «Nous avons un site sécurisé et propre, et les clients ont accès à leur box 7/7 jours et 24/24h. Nous avons aussi un système d’empreinte digitale pour pénétrer dans les lieux. Nous misons sur le service client, qui est important à nos yeux.

Elizabeth Huët

L’accueil et le service font la différence. Nous sommes également compétitifs en termes de prix », explique-t-elle. Par ailleurs, pour mieux conseiller la clientèle sur l’espace nécessaire en fonction de ses articles à entreposer, Blue Box dispose d’un calculateur de volume, qui est disponible sur son site internet (le calcul se fait automatiquement). « Vous pouvez évaluer la taille adaptée à vos besoins en utilisant le calculateur de volume ou en sollicitant l’aide de notre équipe. Grâce aux différentes tailles existantes, vous ne payerez ainsi que celle dont vous avez besoin », explique Elizabeth Huët. Aussi, s‘il vous faut changer de box par la suite, cela se fera sans frais de transfert.

Pour avoir une idée des volumes disponibles chez Blue Box, par exemple dans le plus petit espace de stockage de 2,5 m2, on peut facilement entreposer un matelas, deux vélos, une table et des chaises. Cette unité de 2,5 m2 est d’ailleurs très prisée par la clientèle « parce que nous sommes les seuls à proposer cette dimension car les autres proposent des espaces plus grands », dit la responsable. D’autre part, en vue de faciliter son service à la clientèle, Blue Box propose aussi la réservation en ligne. Vous pouvez ainsi préréserver votre stockage en ligne. Le site internet a été conçu afin d’offrir le maximum d’informations possible, et ce en quelques clics seulement. Une fois votre espace réservé, vous avez trois jours pour vous rediriger vers Blue Box pour confirmer votre démarche, sachant que votre unité de stockage est prête à recevoir vos meubles, archives, etc.

« Nous avons tous types de clients, des Mauriciens, des expatriés, des gens qui habitent tous les coins de l’île. Parmi nos clients, nous avons même un expatrié qui entrepose ses produits chez nous car il organise des salons à Maurice. Par ailleurs, nous proposons aussi des contrats longue durée, soit de 6 à 12 mois ou de 12 mois et plus. Ce type de contrats est plus avantageux pour le client car il coûte moins cher », souligne Mme Huët.
On ne vous dira pas tout, mais on entrepose de tout chez Blue Box : des meubles, des meubles et encore des meubles. Mais aussi des équipements, des appareils, des cannes à pêche… « Bref, tout ce que peut contenir une maison », résume Elizabeth Huët. Le processus se fait en cinq étapes : déterminer d’abord la taille du box nécessaire, choisir la durée de stockage, réserver, emballer les affaires puis stocker.

Si Blue Box ne s’occupe pas de regarder ce que les clients stockent dans leurs unités, par contre, à la signature du contrat, il y a bien entendu des restrictions sur les produits autorisés. « Nous garantissons l’intimité des gens, nous ne regardons pas ce qu’ils entreposent dans leur box. Par contre, ils doivent respecter les termes du contrat. Par exemple, les produits chimiques sont interdits, car ils sont dangereux si un incendie venait à éclater. Bien entendu, nos locaux sont assurés, mais chaque client doit assurer son propre espace. Nous faisons la liaison entre l’assureur et les clients. L’assurance n’est pas obligatoire, mais pour respecter les bonnes pratiques, il est conseillé de le faire », souligne Elizabeth Huët.

La sécurité est un aspect important chez Blue Box. Outre son système d’empreinte digitale, un gardien est présent sur le site 24/24h. Sans compter la présence d’un système de caméras de surveillance, qui fonctionnent “non-stop”. Pour le paiement, il s’effectue par mensualités, par transfert bancaire ou via “Juice”. L’entreprise affiche des frais de pénalité de Rs 500 par tranche de 30 jours de retard. Pour l’étape d’emballage, pouvez également vous procurer du matériel d’emballage et des cartons de déménagement sur le site. Cartons, papier bulle, rubans adhésifs, films étirables, etc. L’entreprise propose une gamme complète de cartons de déménagement et d’accessoires. Il existe une grande variété de tailles de boîtes, y compris des boîtes spécialisées pour protéger les plats, la verrerie, les vêtements, etc. Blue Box met aussi à disposition des chariots, diables et transpalettes pour faciliter les mouvements. Une échelle est également mise à disposition.
Même si elle n’existe que depuis à peine un an, la compagnie Blue Box est en pleine évolution. « Nous nous sommes fait connaître par notre site et par Facebook, mais aussi par le bouche-à-oreille », dit Elizabeth Huët. De plus, le “self stockage” est une activité en pleine expansion dans le monde entier, y compris à Maurice, car le stockage sert dans plusieurs types de situations. D’abord en cas de déménagement, pour stocker soit des meubles, soit du linge de maison. Le recours au stockage peut aussi servir en cas de réaménagement d’une pièce ou d’une maison, ou en cas de rénovation, afin de permettre aux individus d’entreposer leurs meubles et effets personnels pendant la durée des travaux. Si vous avez décidé de faire un long voyage et que vous craignez les voleurs ou voulez simplement entreposer vos articles dans un lieu plus sûr, vous pouvez également choisir le “self stockage”.

Pour les professionnels, le “self stockage” est aussi une option pour stocker leurs archives, les dossiers et la paperasse, qui ont tendance à s’accumuler, ou encore pour mettre à l’abri certains documents confidentiels. Sinon, les entreprises peuvent aussi stocker leurs outils, équipements, instruments ou, même, leurs marchandises. Ainsi, si votre entreprise fonctionne uniquement en ligne et que vous travaillez de chez vous et que vous avez uniquement besoin d’un espace pour stocker vos produits, le “self stockage” peut se révéler une solution efficace.

Pour les prix, il faut savoir que la plus petite “box” de 2,5 m2 coûte Rs 2 250/mois tandis que la plus grande (20 m2) est disponible à Rs 11 500/mois.