Leal & Co. Ltd annonce le début d’une nouvelle ère avec la BMW Série 6 Gran Coupé. Le lancement de ce premier coupé quatre portes a eu lieu le vendredi 15 juin aux Palétuviers à Anse-La-Raie.
La nouvelle variante de la BMW Série 6 associe une esthétique sportive et une dynamique tout en puissance à la fonctionnalité d’une quatre portes. La BMW Série 6 Gran Coupé ne doit cependant pas sa position d’avant-garde qu’à son allure irrésistible vu qu’elle dispose d’un grand nombre d’innovations techniques en parallèle dans les domaines de la motorisation, du train roulant et de l’interconnexion électronique. Résultat : une expérience de conduite jugée exceptionnelle.
La BMW Série 6 Gran Coupé allie une esthétique de haut niveau à une élégance sportive. Elle marie l’élégance de la BMW Série 6 au confort et à la fonctionnalité d’une berline quatre portes. Elle est définie comme étant très pratique, disposant d’une troisième place assise à l’arrière (4+1 places) qui est utilisable pour les courts trajets.
Le caractère de la BMW Série 6 Gran Coupé est souligné par la gamme d’équipements BMW Individual déjà disponible, avec notamment la peinture mate « Frozen Bronze » métallisée, la teinte intérieure « Amarobraun » et une sellerie en cuir déclinée en « Opalweiss ».
L’allure de la BMW Série 6 Gran Coupé s’appuie sur une carrosserie basse et allongée. Sa hauteur de 1 392 millimètres en fait le coupé quatre portes le plus bas du marché. Avec sa longueur totale de 5 007 millimètres, la quatre portes affiche près de 12 centimètres de plus que la BMW Série 6 Coupé à deux portes. D’une part, on remarque d’emblée son appartenance à la BMW Série 6 en raison des parties avant et arrière caractéristiques. D’autre part, les designers de BMW ont sciemment souligné le caractère original de la BMW Série 6 Gran Coupé, par exemple avec des barrettes brillantes spécifiques entre les prises d’air et les projecteurs antibrouillard ou encore avec le troisième feu de stop intégré au bord du toit et courant sur toute la largeur de la lunette arrière.
« Quand on s’installe à bord de la BMW Série 6 Gran Coupé, on ressent d’emblée l’atmosphère empreinte tout à la fois d’élégance sportive et de luxe », affirme le concessionnaire. L’on explique que le poste de conduite est axé de manière conséquente sur le conducteur et l’habitacle présente un niveau de finition digne des modèles de prestige de BMW. Le grand écran de contrôle bien dégagé du système de commande iDrive, des formes au galbe élégant et des matériaux aux finitions de tout premier ordre mettent en lumière le caractère de ce nouveau coupé signé BMW.
Grâce à une technologie de motorisation de pointe et aux solutions BMW EfficientDynamics, la BMW Série 6 Gran Coupé peut se targuer de performances particulièrement sportives, mais aussi de niveaux de consommation et d’émissions « exemplaires ». Toutes les variantes de modèle sont pourvues de la technologie BMW TwinPower Turbo de dernière génération. Elle a été lancée en juin avec une motorisation six cylindres en ligne BMW TwinPower Turbo – BMW 640i Gran Coupé (320 ch/235 kW).  
Disponible dès le dernier trimestre 2012, la BMW 650i Gran Coupé sera la première à être équipée du nouveau moteur V8 de 4,4 litres avec technologie BMW TwinPower Turbo. Sur le plan technique, ce  véhicule de huit cylindres comprend non seulement deux turbocompresseurs et l’injection directe haute précision HPI, mais aussi la commande variable de la levée des soupapes Valvetronic avec Double VANOS. Par rapport à son prédécesseur, le nouveau V8 dispose d’une puissance maximale relevée de 10 % à 450 ch/330 kW. Son couple maximal passe à 650 Nm, soit 50 Nm de plus. Parallèlement, avec une consommation selon norme EU de 8,6 à 8,8 litres aux 100 kilomètres et des émissions de CO2 de 199 à 206 g/km (selon les dimensions des pneumatiques), ce moteur, affirme-t-on, atteint largement les meilleures valeurs d’efficience de sa catégorie de puissance. De série, tous les moteurs sont associés à la boîte automatique sport 8 rapports comprenant une fonction d’arrêt et de redémarrage automatique. Avec la commande de régulation du comportement dynamique, également de série, il est possible, outre les modes “confort” et “sport”, d’activer le mode “eco pro” qui privilégie un style de conduite axé sur une efficience optimisée et sur la décontraction.