« Nous n’avons pas de leçon à tirer de Tonton Cigare ». C’est ce qu’a déclaré Bobby Hurreeram lors de la conférence de presse de l’Alliance Lepep ce samedi 20 octobre au Sun Trust Building à Port Louis.

Le Chief Whip Hurreeram ne comprend pas pourquoi l’ex-Premier ministre continue de lancer des attaques au gouvernement alors qu’il devrait « se concentrer sur son affaire en cour », faisant référence à l’affaire Roches-Noires.

Le porte-parole du gouvernement est d’avis que Navin Ramgoolam est dans une démarche « de blok travay lakour pou piblik pas pren connaissance so bann frask ».

Dans un deuxième volet, Bobby Hurreeram a commenté la polémique entourant le service UBER à Maurice. « Même si le gouvernement est pour le progrès du pays et la technologie, UBER n’est pas d’actualité », a affirmé le Chief Whip. Et de renchérir que « Pravind Jugnauth ne fera rien qui n’est pas dans l’intérêt du pays ».

Si de grosses multi-nationationales comme Uber s’intéressent à Maurice, c’est une bonne chose selon Bobby Hurreeram. « Cela démontre que le pays est rentable et prospère », a-t-il conclu.