Le groupe DA Movement Squad invite les amateurs de hip-hop à venir découvrir la culture hip-hop dans le cadre de son Body Talk Street Festival. Un festival gratuit de deux jours, comprenant plusieurs activités, ateliers et compétitions, ouvert gratuitement au public à partir du vendredi 24 juillet au Port-Louis Waterfront.
À la différence des précédents festivals Body Talk, celui de cette année se déroulera sur deux jours, le vendredi 24 et le samedi 25 juillet, de 12h30 à 17h30. La journée de vendredi comprendra un atelier de danse (breakdance, dancehall, entre autres) par des danseurs professionnels, une séance de graffiti en live, du freestyle et du deejaying. Cette édition du festival verra aussi une démonstration de free-run (course libre) et des techniques employées dans cette discipline, et une compétition de BMX et de skateboard.
Les ateliers se poursuivront durant la journée de samedi, mais celle-ci sera principalement consacrée à l’Ultimate Break-Dance Contest, une compétition de dance devant un jury. En deuxième partie, les membres du public pourront librement participer à des battles de rap ou de danse sur scène avec la personne de leur choix dans le Body Talk Challenge.
Le Body Talk Festival, qui en est déjà à sa cinquième édition, est avant tout un espace de partage pour les jeunes qui pratiquent le hip-hop et qui permet de découvrir davantage cette culture. L’idée est née en 2013, inspirée de la scène underground hip-hop à l’étranger, qui évoluait vers des échanges indoor, histoire de quelques battles de danse et de rap. L’événement a débuté comme une rencontre annuelle dans les locaux du Space Gym à Curepipe. Il a progressivement évolué vers une scène plus large, avec la quatrième édition en 2014 se déroulant à Bagatelle.