Le Board of Investment (BOI) travaille actuellement sur la création d’un Africa Centre of Excellence for Business qui sera opérationnel à partir de septembre prochain. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique gouvernementale visant à faire de Maurice un tremplin pour les investisseurs vers l’Afrique. En attendant son entrée en opération, le BOI s’apprête à lancer une campagne de communication dans la presse internationale.
« À travers ce centre, nous allons promouvoir Maurice comme une plateforme pour investir en Afrique et consolider les partenariats stratégiques avec nos homologues africains », a déclaré au Mauricien le Managing Director du BOI, Ken Poonoosamy. « Le BOI Africa Centre aura ses propres réseaux en Afrique subsaharienne permettant aux investisseurs se tournant vers l’institution de bénéficier d’un service élargi qui comprendra Maurice et les îles de l’océan Indien, les pays d’Afrique de l’Est, d’Afrique australe et centrale », a-t-il ajouté.
Le centre fournira des informations sur les opportunités d’affaires concernant les marchés émergents d’Afrique et aidera les investisseurs locaux et internationaux à s’y implanter en utilisant les sociétés de services mauriciennes et en collaborant avec des partenaires locaux.
L’idée du BOI Africa Centre a germé lors de la première réunion en mai dernier de l’International Advisory Board du BOI qui regroupe d’éminents experts internationaux et présidé par Xavier-Luc Duval, Vice-Premier Ministre, Ministre des Finances et du Développement économique. Ce board comprend, entre autres, Lord Meghnad Desai de la London School of Economics, Mike Rees, DG du Standard Chartered Bank, Professeur Paul Romer de l’Université de New York et Vimal Shah, CEO du Groupe BIDCO et un des capitaines de l’économie kenyane.
La plateforme électronique du BOI Africa Centre a été lancée par Xavier-Luc Duval lors du séminaire organisé à Londres le 12 juin. Cette démarche vise à positionner Maurice en tant que passerelle vers l’Afrique.