Ken Poonoosamy a été nommé directeur du Board of Investment (BOI). Une nomination ratifiée vendredi dernier par le conseil des ministres et favorablement accueillie par la Freeport Operators Association (FOA).
« Nous accueillons favorablement cette nomination qui n’est pas motivée par des raisons politiques. M. Poonoosamy a un statut international. Il est un professionnel qui connaît très bien le secteur du port franc. Nous avons travaillé avec d’autres directeurs du BOI par le passé mais à chaque fois qu’il y a eu éjection pour des raisons politiques, cela nous avait déstabilisé », affirme au Mauricien le secrétaire de la FOA Afzal Delbar. Selon lui, comme Ken Poonoosamy connaît bien le secteur — les difficultés, les appréhensions, les attentes et l’objectif – pour avoir assumé des postes à responsabilité au niveau de la Mauritius Freeport Authority avant d’intégrer le BOI, « nous n’avons pas besoin d’avoir encore une fois une réunion avec le directeur de la BOI, soit lui, pour lui expliquer nos activités », souligne-t-il.
Ken Poonoosamy a assumé depuis le 16 août le poste de directeur p.i du BOI. Il a tour à tour été consultant chez Deloitte and Touche, cadre supérieur à la MFA, directeur du conseil d’administration de la Mauritius Shipping Corporation (MSC) et président de son comité d’audit, chargé de cours en International Logistics pour des cours de MBA, directeur et responsable International Business Services de la BOI, entre autres.