Une trentaine d’opérateurs mauriciens actifs dans plusieurs secteurs économiques ont confirmé leur participation au roadshow organisé par le Board of Investment (BoI), conjointement avec la FSPA, à Cape Town et à Johannesburg du 8 au 12 mai. Le but étant de promouvoir les investissements à Maurice.
La mission de promotion mauricienne s’inscrit dans le cadre de la stratégie de promotion des investissements axée sur la coopération régionale et la consolidation des liens commerciaux avec l’Afrique du Sud. Le bureau économique et commercial de Maurice, situé à Sandton, en collaboration avec le Haut-commissariat de Maurice à Pretoria, le consul honoraire de Maurice à Cape Town et les chambres de commerce des deux principales villes, prépare activement ce roadshow en Afrique du Sud.
Quelque 300 hommes d’affaires sud-africains ont déjà confirmé leur présence aux différentes activités prévues dans les deux villes sud africaines, nommément Cape Town et Johannesburg. Intéressés à explorer les opportunités d’affaires à Maurice, ces participants sud-africains viennent des secteurs de la manufacture, du port franc et de la logistique, de l’agro-industrie, des services financiers, des TIC-BPO, des sciences, de la santé, de l’éducation, de l’immobilier, de la connaissance, de l’énergie renouvelable et de la production cinématographique.
Cinquante entreprises sud-africaines ont également exprimé leurs intérêts pour le réseautage d’entreprises avec des participants mauriciens. Les projets mauriciens seront présentés aux investisseurs sud-africains lors du Business Forum. En outre, le BoI et la FSPA organiseront des rencontres individuelles avec des investisseurs sud-africains au cours des cinq jours du roadshow.
L’Afrique du Sud représente 14 % des investissements étrangers à Maurice, soit un montant d’environ Rs 1,97 milliard, 7 % des importations, 8 % des exportations et 8 % des arrivées de touristes à Maurice. Les forums d’affaires qui se tiendront respectivement à Cape Town et à Johannesburg les 8 et 11 mai, fourniront des informations stratégiques sur les opportunités sectorielles et régionales. Les entreprises sud-africaines qui assisteront aux forums d’affaires auront l’occasion de mieux connaître l’environnement commercial propice à Maurice, l’ouverture économique du pays, son centre financier international, les investissements, les échanges et les finances transfrontaliers.