Poursuivis pour viol d’une jeune Portlouisienne en décembre 2007, cinq habitants de Bois-Marchand ont comparu hier devant la Cour d’assises pour le « mention ». La juge Saheeda Peeroo a fixé la première audience au mercredi 28 septembre.
Deux maçons Jean-Claude Nampoongah (33 ans) et Lee Marvin Raymond (23 ans), un mécanicien Vijay Naran alias Raju (22 ans), un aide-chauffeur de camion Jonathan Vaillant (24 ans) et Steeve Vaillant (21 ans) ont été traduits hier devant les assises. Le directeur des poursuites publiques (DPP) leur intente un procès pour le viol d’une habitante de Port-Louis – âgée de 26 ans au moment des faits – le 24 décembre 2007 sous les articles 249 (1) (1B) (1C) du Code criminel. Une quinzaine de témoins ont été assignés à comparaître. Selon les éléments de la poursuite, les cinq hommes auraient fait des aveux à la Major Crimes Investigation Team (MCIT).
Les prévenus se seraient rencontrés le 23 décembre 2007 à proximité du flyover bridge à Bois-Marchand pour ensuite se diriger vers la plage de Pointe-aux-Piments pour voler. Le lieu étant désert, ils auraient décidé de marcher. Ils auraient ensuite vu une voiture bleue en stationnement près de la plage. Après discussion, ils auraient décidé de s’en prendre aux deux passagers – un homme et une femme – sur la banquette arrière. Jean-Claude Nampoongah aurait utilisé un couteau pour les intimider.
Les accusés auraient volé la carte bancaire de l’homme pour retirer Rs 1 500 à un guichet automatique à Terre-Rouge. L’argent aurait été utilisé pour acheter des boissons alcoolisées. Ils ont ensuite attendu minuit passé pour effectuer un retrait de Rs 10 000 à Piton. Après leur forfait, ils ont séquestré leur victime dans le coffre de sa voiture.
Les cinq hommes se seraient arrêtés le 24 décembre 2007 dans un champ de canne à Pamplemousses. Selon l’acte d’accusation, Jean-Claude Nampoongah est celui qui a forcé la jeune femme à avoir des rapports sexuels avec lui sous la menace d’un couteau. Ses complices l’auraient ensuite violée à tour de rôle. Les cinq habitants de Bois-Marchand auraient aussi volé les haut-parleurs et le lecteur CD de la voiture avant de s’enfuir.
Jean-Claude Nampoongah, Lee Marvin Raymond, Vijay Naran et les frères Vaillant ont été reconduits en détention préventive. Ils comparaîtront de nouveau devant la juge Saheeda Peeroo le mercredi 28 septembre.
L’accusé N°1 (Jean-Claude Nampoongah) est défendu par Me Yannick Fok. Mes Rama Valayden et Samoorgum Tirvassen assurent la défense de Lee Marvin Raymond. Vijay Naran a retenu les services de Me Manish Gobin. Jonathan et Steeve Vaillant sont quant à eux représentés par Me Anjali Jhowry-Lallah.