Le paysage golfique de Maurice compte désormais un nouveau parcours. Conçu et réalisé par Peter Matkotvich, un ancien professionnel de la petite balle blanche, l’Avalon Golf Estate, situé entre Bois-Chéri et Bois-Sec, a ouvert ses portes samedi dernier. La première compétition officielle sur ce parcours de 18 trous aura lieu le vendredi 11 décembre.
L’atout majeur de ce nouveau parcours de golf est la vue panoramique qui s’offre au golfeur dès son départ pour rejoindre le trou N° 1. Le parcours d’Avalon donne une vue dégagée de 55 hectares sur le Sud sauvage notamment sur St-Félix, Bel-Ombre et l’océan bleu turquoise. « C’est une démarche voulue dans la conception de ce projet. Il nous fallait donner quelque chose d’unique qui pousserait les golfeurs à venir jouer sur ce parcours », reconnaît le designer Peter Matkovitch, qui a pris deux ans avec son équipe pour mettre en place ce nouveau parcours de golf. Attaché avec un projet de résidence (RES/IRS), l’Avalon Golf Estate est un « Smart City » avant la lettre, pour Gérald Lincoln, un des directeurs d’Arthur & Morgan.
« Lorsque nous avions acheté ce terrain pour concevoir ce parcours de golf et le projet résidentiel qui va avec, certains pensaient qu’on était un peu fou. Nous étions effectivement fous de croire dans nos rêves les plus invraisemblables. Nous avons pris plus de deux ans et demi pour mettre en place ce projet de golf dans le Sud, surtout au beau milieu de Bois-Sec. Maintenant que le bébé est né, nous ne pouvons qu’être fiers de ce que nous allons proposer », explique un des promoteurs de ce projet au sein de la compagnie Arthur & Morgan.
C’est devant un parterre d’invités et de propriétaires de terrains et de futures villas RES/IRS que Michael Chan Siew Koo et Gérald Lincoln ont coupé le traditionnel ruban rouge. Cela aux sons des mélodies chinoises traditionnelles accompagnées d’une danse du dragon pour l’ouverture du Club House, qui est érigé à l’entrée même du Avalon Golf Estate.
« Ce projet est arrivé à son terme après bien des difficultés. D’abord, il fallait s’assurer d’un financement de plus d’un milliard et demi de roupies pour que ce projet sorte de terre. Je dois dire un grand merci à notre banque qui a cru en nous et en notre capacité à accomplir un tel projet. Puis, avoir les services de Peter Matkotvich, qui a tout créé à Avalon, a été un atout », a renchéri Gérald Lincoln, qui était en compagnie de Michael Chan Siew Koo et Alain Hao.
« Les débuts ont été difficiles, mais je reste aujourd’hui un homme fier et heureux de son aboutissement. Michael, Alain et moi-même, nous sommes surtout heureux d’avoir pu respecter toutes les promesses que nous avons faites dans le cadre de ce projet envers ceux qui ont investi dans l’achat des terrains », dira encore Gérald Lincoln.
Ce dernier a surtout mis l’accent sur le côté village intégré et sur le développement durable d’Avalon Golf Estate. Outre les « bore holes » qui sont utilisées non seulement pour l’entretien du golf, entre autres, l’eau sera aussi distribuée aux futurs propriétaires d’Avalon. « Pour l’électricité, nous avons misé sur les panneaux photovoltaïques qui rechargent tous les batteries de nos Club Car et aussi notre Club House », avoue pour sa part Michel Chan Siew Koo.
La première compétition officielle sur le parcours est prévue pour le vendredi 11 décembre. Un véritable test pour les promoteurs.