Ce dimanche 15 novembre, alors que le monde entier pleurait les victimes des attentats de Paris, un acteur de Bollywood s’en est allé sur la pointe des pieds. Il s’agit de Saeed Jaffrey, second couteau très populaire à Bollywood, et qui s’est aussi forgé une belle place dans des productions occidentales : il a fait partie de la distribution de la légendaire série télé The jewel in the crown, qui évoquait l’histoire de l’Inde sous la colonisation britannique.
Saeed Jaffrey a été emporté par une hémorragie cérébrale à l’âge de 86 ans. Dimanche, expliquent ses proches, dont sa nièce Shaheen Aggarwal, sur son compte Facebook, « l’acteur est tombé, dans sa maison londonnienne. Il n’a jamais repris connaissance, malgré les efforts du personnel à l’hôpital où il a été emmené. »
Originaire du Pendjab, où il a vu le jour le 8 janvier 1929, Saeed Jaffrey s’est distingué tout au long de sa carrière. Outre de compter une centaine de productions bollywoodiennes à son palmarès, cet acteur qui a démarré sur les planches, à l’ancienne, s’est aussi fait remarquer dans des productions occidentales telles que Gandhi, The man who would be king, A passage to India, My beautiful laundrette, au cinéma et à la télé, par le biais de séries et téléfilms, dont The Far pavillions, Tandoori Nights et The Jewel in the Crown, série que la télé mauricienne a diffusé dans les années 80. Et surtout, Saeed Jaffrey s’est attiré une forte popularité « british » grâce à sa participation à la série Coronation Street où il incarne Ravi Desai. L’artiste compte aussi une nomination aux Bafta Awards de 1985 pour sa prestation dans My Beautiful Laundrette aux côtés de Daniel Day Lewis.
Au tout début de sa carrière, Saeed Jaffrey devait emprunter un parcours différent de ses collègues. En effet, l’homme est le tout premier Indien à avoir participé à une tournée américaine d’une troupe de théâtre qui présentait des pièces de William Shakespeare. À Bollywood, ses prestations remarquées vont de Ram tere ganga maili à Judaai en passant par Dil, Trimurti, English babu desi mem, Ek hi raaasta, Ram Lakhan, Chaalbaz, Saagar, Massom pour ne citer que celles-là.
Depuis l’annonce de son décès dimanche, les messages de sympathie et les hommages pleuvent sur les réseaux sociaux. Ainsi, le PM Indien Narendra Modi a salué l’acteur en ses mots : « Saeed Jaffrey était un acteur à multiples facettes… Il était doté d’un flair et d’une flexibilité qui le rendaient incomparable et inoubliable. » Le réalisateur bollywoodien Mahesh Bhatt, pour sa part, devait rappeler que « je me souviendrais toujours de sa prestation remarquable dans Ram teri ganga maili. C’était un homme fascinant, avec un parcours d’une rare richesse. »
Divorcé de l’actrice et romancière Madhur Jaffrey, en 1966, avec qui il a eu trois enfants, Saeed Jaffrey vivait avec sa deuxième épouse, la Britannique Jennifer Jaffrey. Le couple est domicilié dans un quartier londonien depuis que l’acteur s’était forgé une belle place au soleil grâce à ses participations dans des productions télés britanniques.