Les Minutes of Proceedings de la 25e réunion du Monetary Policy Committee (MPC) de la Banque de Maurice du 19 mars confirment que le gouverneur Manou Bheenick a perdu le contrôle de cette instance. Le gouverneur de la Banque de Maurice a été mis en minorité par les représentants nommés sur le MPC par le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval lors du vote du quantum de réduction du Repo Rate de 50 points, soit à 4,9%.
L’Establishment de la Banque centrale mené par Manou Bheenick était en faveur d’une réduction du taux directeur bancaire inférieur à 25%. Mais les cinq nominés de Xavier-Luc Duval ont maintenu durant les deux tours que le quantum de baisse devait être de 50 points ni plus ni moins.
C’est l’une des rares fois où le gouverneur de la Banque de Maurice a été mis en minorité sur une question aussi importante que la politique monétaire. La réunion avait débuté à 17 h 23 le 19 mars avec la prochaine fixée au 11 juin prochain.
Rappelons qu’à la suite d’une fuite d’information au sujet du nouveau Repo Rate, la Banque de Maurice a consigné une déposition au Central CID pour une enquête en vue de retracer l’origine de cette fuite. Le nom de la taupe présumée, soit un des nouveaux nominés sur le MPC, circule dans certains cercles politiques très restreints.